Le prix de la bière… trop cher ou pas assez ?

Au Québec, le prix de la bière est réglementé selon un prix minimum en dessous duquel la vente est interdite. Avec les années, le pourcentage de la place que ce prix indexé sur l’indice des prix à la consommation (IPC) occupe dans le panier à provisions diminue drastiquement. Et nombreux sont les intervenants à souligner le fait que cela ne reflète plus la réalité et le prix normal de la bière… Le Conseil d’éthique de l’industrie québécoise des boissons alcooliques publiait d’ailleurs un dossier sur le prix de la bière dans son bulletin d’interprétation (numéro 3) à l’automne 2011. Toujours d’actualité, ce dernier relate la position du Conseil sur la question. (…) Aux yeux du Conseil, les pratiques commerciales en matière de bière doivent faire l’objet d’un encadrement plus rigoureux. Le prix de la bière devrait faire l’objet d’un débat et d’une révision, notamment pour qu’il occupe la même proportion du…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

_________________

Pourquoi payer pour du contenu ? 

En cette ère numérique, vous avez l’habitude d’avoir accès à du contenu gratuit car financé autrement que par abonnement. Soit par la publicité ou des partenariats. Chez Bières et Plaisirs, nous avons décidé d’offrir un média web indépendant, sans aucun partenariat public ou caché. Toutes nos chroniques, dégustations ou critiques sont neutres et objectives. Cette décision a un prix, celui de payer nos collaborateurs, chroniqueurs et fournisseurs avec le revenus de nos abonnements.

error: Alerte: Contenu protégé