Assoyez-vous, ça commence…

Lorsque vous demandez à un amateur de bières ce qu’il pense du marché de la bière, il s’imagine spectateur d’un match de boxe. Dans le coin gauche, les bières de macrobrasseries. Dans le coin droit, les bières de microbrasseries. Il espère, avec enthousiasme, voir le duel tant attendu depuis des années sans se douter qu’il ne verra rien car les deux concurrents n’ont pas le temps de se taper dessus, ils sont bien trop occupés à s’adapter à l’évolution du marché. Et le marché, c’est un match de lutte en équipe ! Dans les réseaux sociaux, les médias ou les sites de blogueurs, on y va de diatribes et autres critiques à l’égard des macrobrasseries ou microbrasseries, dépendant du camp choisi : bières sans goûts se disent les uns, bières plein goûts annoncent les autres. Chacun y va de son argument pour convaincre l’autre. Mais que vous buviez de la…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

_________________

Pourquoi payer pour du contenu ? 

En cette ère numérique, vous avez l’habitude d’avoir accès à du contenu gratuit car financé autrement que par abonnement. Soit par la publicité ou des partenariats. Chez Bières et Plaisirs, nous avons décidé d’offrir un média web indépendant, sans aucun partenariat public ou caché. Toutes nos chroniques, dégustations ou critiques sont neutres et objectives. Cette décision a un prix, celui de payer nos collaborateurs, chroniqueurs et fournisseurs avec le revenus de nos abonnements.

error: Alerte: Contenu protégé