Assoyez-vous, ça commence…

Lorsque vous demandez à un amateur de bières ce qu’il pense du marché de la bière, il s’imagine spectateur d’un match de boxe. Dans le coin gauche, les bières de macrobrasseries. Dans le coin droit, les bières de microbrasseries. Il espère, avec enthousiasme, voir le duel tant attendu depuis des années sans se douter qu’il ne verra rien car les deux concurrents n’ont pas le temps de se taper dessus, ils sont bien trop occupés à s’adapter à l’évolution du marché. Et le marché, c’est un match de lutte en équipe ! Dans les réseaux sociaux, les médias ou les sites de blogueurs, on y va de diatribes et autres critiques à l’égard des macrobrasseries ou microbrasseries, dépendant du camp choisi : bières sans goûts se disent les uns, bières plein goûts annoncent les autres. Chacun y va de son argument pour convaincre l’autre. Mais que vous buviez de la…
error: Alerte: Contenu protégé