Curiosité et rigueur sont gages de succès

Alex Ganivet-Boileau a suivi un parcours un peu étrange. Tout jeune, il était voué à œuvrer dans le milieu de la bière, pourtant, il a mis un certain temps avant de se consacrer au brassage. Lorsqu’il prend conscience de son désir d’en faire un métier, les étapes s’enchaînent promptement et en peu de temps, il devient maître brasseur de l’une des brasseries québécoises les plus réputées pour ses produits de dégustation. Alex a grandi à Chambly où il a passé la majeure partie de sa jeunesse. Baignant dans les débuts de l’aventure Unibroue, il a rapidement découvert les bières de dégustation. Son parrain étant propriétaire du Grand Duc, un des premiers dépanneurs spécialisés, il a vite adopté les bières plus goûteuses de microbrasseries. Comment avez-vous commencé à brasser de la bière ? J’étais rédacteur en chef d’un journal au cégep et j’y écrivais des chroniques de bières cocasses. J’aimais la…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

_________________

Pourquoi payer pour du contenu ? 

En cette ère numérique, vous avez l’habitude d’avoir accès à du contenu gratuit car financé autrement que par abonnement. Soit par la publicité ou des partenariats. Chez Bières et Plaisirs, nous avons décidé d’offrir un média web indépendant, sans aucun partenariat public ou caché. Toutes nos chroniques, dégustations ou critiques sont neutres et objectives. Cette décision a un prix, celui de payer nos collaborateurs, chroniqueurs et fournisseurs avec le revenus de nos abonnements.

error: Alerte: Contenu protégé