Quand il fait froid !

Bien que nous soyons chanceux de pouvoir avoir quatre saisons au Québec, il y aura toujours des gens pour chialer qu’il fait «frette» et qu’ils sont écœurés de pelleter. C’est pourquoi l’hiver, comme l’été, a ses bières qui nous aident à passer au travers des temps durs. Dans cet article, nous verrons les différentes bières que vous pouvez déguster et les approches à préconiser pour leur brassage. Quoi de mieux qu’une bonne grosse bière bien maltée, riche et lourde près d’un feu avec l’être cher? À cette question simple, je réponds simplement : DEUX grosses bières! Il faut savoir que ce n’est pas le choix qui manque. En commençant par les Scotch Ale, Doppelbock, Baltic Porter, bières de Noël, en passant par les vins d’orge, bières belges, Imperial Stout… et j’en passe. Qu’est-ce qui fait la différence entre une bière d’hiver et une simple bière de tous les jours? Non…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

_________________

Pourquoi payer pour du contenu ? 

En cette ère numérique, vous avez l’habitude d’avoir accès à du contenu gratuit car financé autrement que par abonnement. Soit par la publicité ou des partenariats. Chez Bières et Plaisirs, nous avons décidé d’offrir un média web indépendant, sans aucun partenariat public ou caché. Toutes nos chroniques, dégustations ou critiques sont neutres et objectives. Cette décision a un prix, celui de payer nos collaborateurs, chroniqueurs et fournisseurs avec le revenus de nos abonnements.

error: Alerte: Contenu protégé