Les festivals de bière au Québec, une tendance à finir ?

Des festivaliers et une ardoise au soleil couchant au Bières et Saveurs de Chambly
Que non! Nouvelle micro par ci, nouveau festival par là… déguster l’éventail de bières d’ici dans des événements près de chez vous n’aura jamais été aussi probable! Histoire de prendre le pouls sur le phénomène, Bières et plaisirs a sondé quelques intervenants sur la tendance toujours florissante des festivals de bière au Québec. Interpelé sur le sujet, le directeur général de La Barberie, Bruno Blais, admet que bien que certains événements devraient renouveler leur formule, nous n’en sommes pas à une saturation des festivals, pas plus que des microbrasseries. Il nuance cependant que chacune des microbrasseries s’identifiera à quelques festivals seulement, ce qui mènera peut-être un jour à un phénomène «d’événements de bières régionales». Par «certains événements», il cible ceux qui recourent encore à la formule des coupons 50/50. «Il est temps que les microbrasseries québécoises puissent tirer profit de ces événements qui exigent beaucoup d’énergie de notre personnel, admet…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

_________________

Pourquoi payer pour du contenu ? 

En cette ère numérique, vous avez l’habitude d’avoir accès à du contenu gratuit car financé autrement que par abonnement. Soit par la publicité ou des partenariats. Chez Bières et Plaisirs, nous avons décidé d’offrir un média web indépendant, sans aucun partenariat public ou caché. Toutes nos chroniques, dégustations ou critiques sont neutres et objectives. Cette décision a un prix, celui de payer nos collaborateurs, chroniqueurs et fournisseurs avec le revenus de nos abonnements.

error: Alerte: Contenu protégé