Le Cheval Blanc, une taverne urbaine

Depuis 1987, la taverne du Cheval Blanc offre un concept de plus en plus populaire : de la bière fraîche, brassée sur place. Alors qu’aujourd’hui il est tout à fait normal de parler de bières de microbrasserie et de bières artisanales, il y a 25 ans, la tâche était beaucoup plus ardue. Pionnière dans son domaine et première brasserie à avoir un permis de brassage artisanal, la taverne du Cheval Blanc vogue à travers le temps sans jamais perdre de sa notoriété et de son prestige. Lorsque vous passez le cadre de porte, qui vous inspire un diner des années 1950 sur le bord de la route 66, vous voilà plongé dans une ambiance des années 1920. De grandes lanternes rouges éclairent timidement un bar en inox et des petites tables bistro attendent patiemment les premiers clients. L’art est également très bien représenté et les clients assoiffés apprécient les grands…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

_________________

Pourquoi payer pour du contenu ? 

En cette ère numérique, vous avez l’habitude d’avoir accès à du contenu gratuit car financé autrement que par abonnement. Soit par la publicité ou des partenariats. Chez Bières et Plaisirs, nous avons décidé d’offrir un média web indépendant, sans aucun partenariat public ou caché. Toutes nos chroniques, dégustations ou critiques sont neutres et objectives. Cette décision a un prix, celui de payer nos collaborateurs, chroniqueurs et fournisseurs avec le revenus de nos abonnements.

error: Alerte: Contenu protégé