Loup rouge, son quartier général

Je connais Jan-Philippe Barbeau depuis bien avant l’ouverture de sa coopérative de travail, le Loup rouge. Un homme intéressant et intègre. Il défend ses idées avec pertinence et connaît très bien le milieu de la bière. Je me souviens d’excellentes soirées en sa compagnie ou la bière était source de conversations mémorables. À ma première visite de sa brasserie (avant le déménagement ve Le Loup rouge est une coopérative de travail. Selon Wikipédia, il s’agit donc d’une entreprise (à responsabilité limitée) gérée démocratiquement et contrôlée par l’ensemble des employés. Elle a pour but de fournir de l’emploi à ses membres qui en sont propriétaires. Mais le Loup rouge, c’est avant tout un quartier général pour les amateurs de bonnes bières dans une région reconnue pour ses nombreux bars et tavernes. Un mini village d’irréductibles gaulois entouré de garnisons romaines largement commanditées par les grandes brasseries de ce monde. L’ambiance y…

LE CONTENU QUE VOUS DÉSIREZ LIRE EST RÉSERVÉ À NOS MEMBRES.

Voir les offres d'abonnement

Vous êtes déja abonné ? connectez-vous

_________________

Pourquoi payer pour du contenu ? 

En cette ère numérique, vous avez l’habitude d’avoir accès à du contenu gratuit car financé autrement que par abonnement. Soit par la publicité ou des partenariats. Chez Bières et Plaisirs, nous avons décidé d’offrir un média web indépendant, sans aucun partenariat public ou caché. Toutes nos chroniques, dégustations ou critiques sont neutres et objectives. Cette décision a un prix, celui de payer nos collaborateurs, chroniqueurs et fournisseurs avec le revenus de nos abonnements.

error: Alerte: Contenu protégé