Hier avait lieu le lancement des activités entourant le 30e anniversaire du Whisky Café, véritable institution montréalaise offrant aux amateurs de whiskys une carte impressionnante depuis 1989.

Peter Metz, le nouveau propriétaire de l’établissement du boulevard Saint-Laurent, nous conviait hier à découvrir ou à redécouvrir l’endroit. Au programme, cocktails mettant en vedette le whisky, un buffet s’accordant bien au spiritueux, ainsi qu’un accord cigare et whisky.

M. Metz, œuvrant toujours dans l’immobilier, est avant tout un amateur de whisky : il fréquentait le Whisky Café une bonne vingtaine d’années avant d’en faire l’acquisition en mars dernier. Il est fier de rappeler qu’on retrouve au bar autour de 700 spiritueux provenant des cinq continents, dont plus de 200 whiskys.

Le clou de la soirée fut la visite du cigar lounge adjacent au café. L’humidor y contient une bonne quarantaine de cigares différents. On peut les fumer dans une ambiance chaleureuse et feutrée, conçue et créée, tout comme le reste du Whisky Café par le designer d’intérieur Gervais Fortin. On nous a offert pour l’occasion d’y apprécier un cigare cubain Hoyo de Monterrey Épicure 2, véritable valeur sûre pour les amateurs de la feuille de tabac. Il était accompagné du single malt Muckle Flugga, un jeune scotch du speyside bien fruité ayant séjourné une année entière dans les Shetlands, dont il tire son nom d’un des îles de l’archipel nordique de l’Écosse.