En mettant les pieds dans l’établissement, on sent que quelque chose s’est produit. Le décor d’antan est altéré par des objets étranges, comme si les lieux appartenant à une autre époque sortaient maintenant d’une autre dimension. Notre passage nous a permis d’apprivoiser le nouvel univers de la brasserie, d’y redécouvrir les classiques et d’avoir un avant-goût des prochaines bières à voir le jour. Nous avons demandé à l’équipe de sélectionner quatre produits afin de vous les faire connaître et de vous inciter à aller sur place les découvrir.

Tout en consolidant son offre de produits sans gluten, Microbrasserie Nouvelle France proposera prochainement une gamme de bières variées s’adressant aux adeptes de microbrasseries avec des créations originales au goût du jour et innovantes. L’équipe en place a d’ailleurs commencé à faire déguster ces produits distinctifs sur place, au bistro, depuis un certain temps afin de tester quelques recettes et la réponse de la clientèle.

L’arrivée de ces offrandes en tablette se fera avec des produits stables et bien travaillés, proposés dans un format canette au visuel steampunk qui se démarque fortement de ses classiques. La brasserie souhaite ainsi piquer la curiosité d’une nouvelle clientèle et les produits sur lesquelles elle mise risquent de viser juste avec des IPA de diverses interprétations, des Saisons et des bières sures ou funky quelquefois aromatisées avec des fruits qui s’y prêtent davantage.

L’équipe a également pris soin de renouveler ses classiques sans toutefois les dénaturer. La Claire Fontaine est ainsi la Pilsner bohémienne à 4,5 % d’alcool qui met de l’avant houblons tchèques et céréales craquantes alors que la Nouvelle-France Rouge est une Ale rousse anglaise à 4,5 % d’alcool où le malt confère des notes de céréales grillées, de caramel et de noisettes.

On ne peut évidemment passer outre la gamme de bières sans gluten, les Messagères, dont la blonde, limpide et cristalline; la rousse, aux arômes de fruits secs et une touche de caramel; la Lager légère au millet, fraîche et évoquant la pomme puis; la Messagère aux Fruits, offrant parfums de cassis, de cerise et de framboise.

Quatre bières dégustées

Blanche d’Épeautre – Witbier avec épeautre – 5 %

Description

De couleur pêche voilée aux reflets dorés, cette blanche d’inspiration belge à l’épeautre se coiffe d’une belle mousse blanche qui s’envole en dentelles. Le nez d’orange typique de la Witbier, la présence marquée de la coriandre et les délicates notes de camomille nous laissent entrevoir la suite. En bouche, la texture moelleuse et rustique de l’épeautre lui confère une texture douce et soyeuse qui nous laisse sur une finale dénuée d’amertume.

Inspiration

La bière date du tout début de l’aventure de la famille Lessard, en 1998, alors qu’un brasseur belge avait développé la recette spécifiquement pour la brasserie. L’épeautre avait été utilisé pour apporter une touche plus rustique qui cadrait parfaitement avec le concept. Afin de ne pas mélanger le consommateur, on avait choisi de la nommer Blonde d’Épeautre. La recette a quelque peu évolué au fil des ans, notamment en 2016.

Zeste Noir – Porter aux zestes de citron – 5 %

Description

Noire aux subtils reflets caramel, elle se présente sous une mousse moka bien onctueuse qui s’installe confortablement pour un long moment. Le nez est plein d’arômes torréfiés à travers lesquels pointent à l’occasion des notes citronnées. En bouche, le citron est d’abord subtil, mais prend sa place au fil des gorgées à travers un corps crémeux et agréablement torréfié qui tranche avec son acidité.

Inspiration

Concoctée par Mathieu Morin en 2016, cette recette de Porter mise sur des grains anglais pour en arriver à un résultat des plus classiques qui se distingue toutefois par l’incorporation de zestes de citron durant le brassage. Le résultat est inhabituel, mais étrangement facile à assimiler. L’équipe voulait justement proposer quelque chose de simple, mais distinct. Le nom est par la suite venu de lui-même.

Ambrée de Sarrasin – India Pale Lager – 5 %

Description

Blonde aux reflets ambrés, elle est chapeautée d’une mousse blanche qui fuit tranquillement laissant derrière elle quelques anneaux aux parois du verre. Le nez est floral et tropical avec une touche résineuse bien marquée. En bouche, elle est riche et fraîche misant sur la rusticité du seigle et le sarrasin qui lui confère une âcreté qui nous tient jusqu’en finale sur des notes de céréales sauvages.

Inspiration

Elle date également des débuts de la brasserie, mais sa recette a bien évolué depuis 1998. Autrefois fermentée avec une levure belge bien épicée, elle avait un profil s’apparentant à la Coup de grisou avec ses effluves de sarrasin. En 2016, à l’arrivée de Mathieu, elle fut transformée en IPL puisque la brasserie n’avait pas d’IPA et qu’elle souhaitait mettre à profit son expérience avec les Lager.

IPA de la Nouvelle-France – NEIPA – 6,5 %

Description

Blonde pâle et trouble surmontée d’une onctueuse mousse blanche qui s’accroche aux parois du verre. Au nez, les arômes tropicaux nous font voyager dans le sud avec d’agréables nuances d’agrumes et de notes florales. En bouche, la texture est agréable, la bière demeurant légère et bien goûteuse, le tout nous conduisant vers une finale à l’amertume résineuse.

Inspiration

Créée en 2018, cette IPA inspirée du courant du Nord-Est américain a d’abord été brassée pour satisfaire la soif de l’équipe de la brasserie qui apprécie particulièrement ce style. Suite à des demandes répétées de la part de sa clientèle, elle a décidé d’approfondir les recherches et de développer cette recette. Si plusieurs tests ont été effectués, c’est cette version avec les houblons Wakatu, Citra et Simcoe qui correspondait au profil recherché.