Vous ne connaissez pas le Québec si vous n’avez jamais mangé de poutine. Chaque touriste qui vient visiter notre province se doit de manger ce plat national qui n’est pas forcément un emblème de notre gastronomie, mais plutôt un ambassadeur de notre convivialité.

Des frites, de la sauce et du fromage. Ce n’est pas très relevé comme mets délicat. Mais ne soyons pas trop critique, en France, pays reconnu pour sa gastronomie, on vous sert bien une mitraillette : des frites dans un pain baguette avec de la sauce…

Alors comment marier votre poutine avec une bière? Par la sauce. C’est elle qui définit réellement le goût de votre poutine. Elle peut être de type brune, BBQ, blanche, à base de tomate ou de style déjeuner.

Sauce brune / Brune ronde

Présentation

Élaboré avec un fond de bœuf, du poivre, de l’ail et de farine, c’est la sauce classique. Chaque restaurant a sa recette et on en trouve des dizaines différentes dans le rayon de l’épicerie.

Accord

Le fond de bœuf apprécie les bières bien maltées et sucrées. On y va avec un accord qui met l’emphase sur les sucs de viande de la sauce. Le fromage accompagnera bien le corps de la bière.

Sauce Blanche / Blanche douce

Présentation

Élaborée avec un fond de volaille ou un fumet de poisson, on y rajoutera des oignons, de l’ail, du vin blanc et de la crème. Sans oublier le sel et le poivre. Une sauce riche qui offre une alternative intéressante à la sauce brune.

Accord

Certaines sauces sont délicates et leurs arômes sont discrets. Allons-y avec une bière qui laissera assez de place aux arômes de la sauce tout en s’amusant avec la texture de la poutine.

Sauce BBQ / Ambrée tranchante

Présentation

Elle est souvent relevée de quelques aromates piquants et c’est la sauce qui a le plus de caractère. Elle peut être un mélange de sauce brune, de paprika, de sauce Worcestershire et de piments.

Accord

Les bières houblonnées aiment le piquant. Voici donc une belle occasion de se rincer le palais entre chaque bouchée. Plus la bière sera amère, plus la poutine vous semblera « légère ».

Sauce italienne / Blonde douce

Présentation

La fameuse poutine italienne. C’est la seule sauce qui contient du bœuf haché. En fait, il s’agit tout simplement d’un ragoût à la bolognaise composé de tomates, d’ail, d’huile d’olives, d’oignons, d’herbes de Provence et de bœuf.

Accord

La tomate se marie difficilement avec la bière. Allons-y avec une bière légère et douce qui se faufile entre chaque bouchée. Vous pouvez également vous laisser tenter par des bières blondes plus rondes, la gorgée accompagne bien les aromates de la sauce.

Sauce « déjeuner » / Blanche acidulée

Présentation

La sauce utilisée est une sauce hollandaise, composée d’œufs, d’eau, de citron et de beurre. On remplace les frites par des pommes de terre « déjeuner » et on pose un œuf à cheval sur le dessus. On m’a même servi les toasts avec ma poutine, à Sept-Îles.

Accord

Difficile de faire un accord avec une poutine qu’on commandera en brunch ou très tard dans la nuit. Soit il est trop tôt pour en boire, soit il est déjà trop tard… Mais la sauce hollandaise citronnée apprécie les bières blanches légèrement minérales et acidulées. De quoi faire rebondir chaque bouchée.