Les Brunes douces incluent surtout des bières brunes où les arômes du grain sont à l’honneur, notamment des notes grillées et rôties qui évoquent le plus souvent les noix, le pain grillé, le tabac, le caramel, le café, le cacao, le biscuit, le miel, l’érable et la mélasse. La présence des houblons est reléguée au second plan et est généralement peu perceptible bien que de subtiles pointes herbacées puissent être présentes. On retrouve aussi à l’occasion des notes de fruits rouges ou noirs. Mild, Brown Ale et Dunkel Weizen sont les styles les plus souvent représentés.

Pour ce qui est des accords, les Brunes douces se plaisent énormément avec les viandes tant grillées que braisées. Le suc des viandes et les notes caramel des malts se complètent naturellement ce qui laisse place à plusieurs possibilités. Ainsi, une traditionnelle tourtière appréciera les légères notes sucrées de la bière tout comme un beef brisket alors que la sauce brune à l’oignon d’un bangers and mash profitera davantage de ses notes évoquant les noix. Côté fromage, optez pour une pâte ferme qui aura tendance à relancer les saveurs sucrées de la bière.

Notre menu

Le festin débute avec un dumpling au porc et sa sauce aux arachides. S’en suit un plat de truite arc-en-ciel accompagnée d’une purée de courge butternut et un confit d’oignons. Un poulet rôti et ses frites de patates douces nous sont par la suite proposés. Un intermède de fromages met en vedette le Old Amsterdam, un gouda fort vieilli, et le Champ Paître, un fromage ferme aux notes fermières. Une tarte avoine et pacanes servit en finale n’a laissé personne indifférent…

Newcastle Breweries (Heineken) – Newcastle Brown Ale

Présentation

Assurément l’une des brunes les plus connues de la planète, elle titre 4,7 % et s’avère assez légère avec des arômes de malt évoquant le caramel, des pointes fruitées et une petite touche noisette. Encore une fois très facile à boire.

Accords

Le dumpling au porc ne crée pas de magie avec la Newcastle, ça nous laisse sur notre appétit. Avec la truite par contre, la bière rehausse les saveurs, notamment celles des oignons confits, le tout dans une bouchée tout en douceur. Pas d’éclats avec le poulet, un agencement simplement correct. Au contact de la bière, le Old Amsterdam explose en bouche, mais le tout s’estompe rapidement comme si la bière se rappelait à l’ordre. C’est finalement la tarte qui aura le mérite de la faire craquer avec une explosion de sucre d’érable, de noix et d’avoine, un accord fort agréable qu’on n’espérait plus.

Appréciation

Plus délicate, la Newcastle s’accorde davantage avec les plats moins intenses où elle a la chance de trouver sa place et de rehausser certaines saveurs. Sa prestation avec la tarte nous porte à croire qu’elle pourrait bien s’entendre avec d’autres desserts du même genre.

Microbrasserie du Lièvre – Brune au miel

Présentation

Depuis plusieurs années, cette bière brune au miel à 6,5 % d’alcool nous réconforte avec son agencement fort réussi de notes mielleuses et de malt grillé. Céréales rôties, érable, sucre brun et caramel; le tout étonnamment facile à boire.

Accords

Dès le départ, la Brune au miel nous propose de belles saveurs avec le dumpling au porc et sa sauce aux arachides. Plus sèche, moins sucrée, la bouchée devient fraîche avec son effervescence. Avec le plat de truite, l’harmonie en bouche est plaisante; les saveurs demeurent toutes présentes avec l’ajout d’une pointe poivrée. Le poulet rôti aussi apprécie la bière avec des flaveurs sucrées et chaleureuses. Le Champ Paître propose, quant à lui, un accord où notes mielleuses et fermières s’équilibrent. En finale, la bière vient rincer la bouche effaçant l’onctuosité de la tarte avoine et pacane.

Appréciation

La Brune au miel s’est avérée fort agréable avec la majorité des plats proposés, davantage les plats salés et plus gras où son effervescence atténuait chaque bouchée sans jamais compromettre les saveurs.

Corsaire Microbrasserie – Dark Mild

Présentation

L’une des rares Mild à se retrouver sur nos tablettes, cette version plutôt foncée titre 5 % d’alcool et s’avère étonnamment savoureuse avec ses arômes de caramel, de noix, de céréales grillées et notes de petits fruits rouges. Pintable à souhait!

Accords

C’est un départ canon pour la Dark Mild qui fait ressortir les saveurs de l’arachide et du porc à travers une texture enveloppante où des impressions d’érable apparaissent. Elle surprend aussi avec la truite et la purée, cette fois en proposant pointes torréfiées et notes de noix; un agencement fort réussi. Le poulet fait par la suite ressortir l’amertume de la bière et son côté rôti. Le Old Amsterdam s’y plaît lui aussi. L’accord est riche, crémeux, fruité, torréfié et frais. Avec elle, la tarte devient crémeuse puis, s’ajoutent des notes de noix, de café, de sirop d’érable et une pointe de cacao.

Appréciation

Cette bière a impressionné par sa versatilité en se mariant avantageusement à chacun des plats et en proposant toujours des accords différents aux saveurs très variées. Pleine de saveurs, facile à boire et facile d’approche!