Les deux frères Hugo et Mathieu Noiseux Boucher ouvriront, en novembre, la microbrasserie Robin – Bière Naturelle. Leur mission est simple : proposer des bières assemblées à partir de différents tonneaux contenant des produits vieillis un, deux ou trois ans et ainsi offrir un profil aromatique différent. Bien sûr, ils vendront également des produits à moins longue maturation, lors de l’ouverture.

« On a reçu notre permis de production en août et on a commencé à produire et à faire vieillir nos bières. On aura un salon de dégustation, de la distribution et des produits pour emporter. C’est un peu différent d’une brasserie traditionnelle parce qu’on fait affaires avec des partenaires pour brasser nos recettes. Pour l’instant, on brasse notre moût chez Vrooden à Granby. Ensuite, on fait la fermentation chez nous à Waterloo. Si ça se passe bien, on va continuer de cette manière parce que ça nous offre une plus grande liberté et de la visibilité tout en nous permettant d’investir moins », explique Mathieu. Les deux frères brassaient en tant qu’amateurs, à la maison, depuis une dizaine d’années, et caressaient ce projet d’affaires depuis belle lurette.

Sur place ou pour emporter

Vous pourrez vous rendre chez Robin – Bière Naturelle pour boire sur place ou pour acheter des bouteilles de 750 ml à consommer à domicile. Au départ, il y aura quatre bières en fût et éventuellement six. On y servira uniquement les produits de la maison. Les deux premières bières auxquelles vous pourrez goûter seront la Léa, une Saison de blé avec fermentation mixte (bactéries et levures) et la Achillée, une ambrée fermentée avec un mélange de levures et de bactéries, des pousses de conifères et des fleurs.

Les produits de Robin seront également en vente dans les épiceries et dépanneurs spécialisés, en bouteilles de 750 ml. La vente dans la région de Waterloo sera d’abord privilégiée, mais il y aura également un ou deux points de vente par grand centre (Montréal, Québec, Sherbrooke, Granby, etc…). La Léa sera éventuellement brassée avec différents fruits, selon la saison. Une production de 18 000 litres – dont la moitié sera conservée pour le vieillissement en tonneaux – est prévue la première année.

Le salon de dégustation peut accueillir une vingtaine de personnes et une petite terrasse ouvrira l’été prochain. Notez qu’on n’y sert pas de nourriture.

Rendez-vous au 6547, rue Foster, à Waterloo.