La fondatrice du Festival des bières de Laval, Marilène Barale, et son conjoint Guillaume Ouimet, ont fondé Les Insulaires Microbrasseurs, un brouepub dont l’ouverture est prévue pour le 1er novembre.

Étonnamment, il s’agira de la toute première brasserie artisanale québécoise à s’installer à Laval. Les produits seront brassés sur place et 24 lignes de fût seront mises à la disposition de la clientèle. La moitié sera éventuellement constituée des produits des Insulaires et les 12 autres seront consacrées à des bières invitées. Au départ, l’établissement proposera cinq ou six de ses créations. Au moment d’écrire ces lignes, la brasserie n’avait pas encore reçu son permis, mais les propriétaires ont un plan de rechange : brasser ailleurs pour pouvoir ouvrir à la date prévue si le permis se fait attendre.

On y vendra également des vins d’importations privées et des cocktails. Une nourriture de style bistro (tartares, fish n’ chips, burgers, etc.) sera servie le midi et le soir. La brasserie peut accueillir 155 personnes à l’intérieur et 50 sur la terrasse.

Pour les familles et les gens du quartier

« On se démarque par le lieu. On n’est pas dans le centre-ville. C’est une petite place de quartier; un lieu de destination pour les jeunes familles avec des enfants. L’ambiance est de style biergarten avec beaucoup de végétation. C’est un projet de longue date. Ça fait 10 ans qu’on est ensemble. Il a toujours brassé de la bière à la maison, même lorsqu’il était à l’université. Avec le festival, on s’est créé des contacts dans le milieu et on s’est dit que ça serait bien d’ouvrir la première brasserie artisanale à Laval », explique Mme Barale, pour qui il était important de pouvoir brasser sur place les recettes de son conjoint. Éventuellement, un volet visites éducatives y sera également ajouté. Il y a aussi une scène sur laquelle seront présentés des spectacles d’humour, des conférences et des concerts de musique.

C’est un rendez-vous au 275, boulevard Concorde Est, à Laval. Pour en savoir plus : lesinsulaires.ca.