On a vu apparaître çà et là au Québec, dans les dernières années, quelques bars éphémères. L’idée est simple : ça prend un thème, un local, une carte de cocktails inspirée et des mixologues passionnés.

Par exemple, depuis décembre 2016 le Miracle s’installe, le temps d’un petit mois, au Teddy Bar de la rue Ontario à Montréal. Décor kitch, cocktails thématiques servis dans des verres festifs, tout y était parfait pour accueillir les amateurs finis de la magie de Noël. Le succès fut tel que l’an dernier, une seconde succursale, de luxe cette fois, apparut sur la terrasse de l’hôtel William Gray, ainsi qu’une troisième à Sherbrooke, une autre à Québec, Ottawa et Toronto.

C’est un hymne à la nostalgie, un retour en enfance, à des temps plus simples. L’équipe s’habille même en pyjama des fêtes. Il y est donc facile de se déconnecter complètement de la réalité, le temps d’un cocktail ou deux. Le concept nous vient de New York, et c’est encore l’excellent mixologue Nico De Soto, un français, qui conçoit la carte de tous les Miracle.

Un autre hommage

Un autre beau concept, laissant cette fois toute la place aux alcools et produits artisanaux du Québec, s’est pointé le nez avec l’arrivée du bar éphémère Tribute. Le temps de quatre petites semaines en février dernier à Montréal, puis en avril à Québec, on pouvait s’y tremper les lèvres dans des cocktails classiques réinventés : «Negroni, bramble, martini, old fashionned et gin fizz avec un twist spécial», décrit son fondateur, Pierre-Olivier Trempe.

«Tribute est avant tout une plateforme événementielle qui met de l’avant les microdistilleries et les producteurs locaux.» – Pierre-Olivier Trempe

C’est aussi lui qui a lancé, il y a de cela neuf ans déjà, l’événement de renommée international Made with Love. Le nom Tribute vient de l’idée de rendre hommage aux artisans, un tribute to craft, quoi.

Présentement, leurs plus gros événements sont ses deux bars éphémères qu’ils ont tenus cette année. «On y invite les microdistillateurs à venir faire des présentations et notre carte de cocktails ne comporte que des alcools d’ici», précise Pierre-Olivier avant d’ajouter que, selon lui, son bar est mieux garni que bien d’autres.

Ces bars éphémères sont parfaits, autant pour l’amateur de cocktails que pour ceux et celles qui désirent tout simplement prendre une pause de l’ordinaire. On s’y rend pour y goûter d’excellentes consommations, pour aller à la rencontre de producteurs passionnée, ou pour profiter d’une ambiance unique.