À partir de la mi-juin, Pointe-Saint-Charles aura un nouveau lieu de rassemblement : Les Sans-Taverne, une coopérative ou, comme aiment l’appeler ses membres, une fabrique d’autonomie collective où il fera bon boire et manger.

La brasserie artisanale occupe une partie du Bâtiment 7. Ça ne vous dit rien? Ce lieu a d’abord eu la vocation d’entrepôt du CN. Puis, il a été vendu à un développeur immobilier pour la symbolique somme de 1 $. Ce dernier avait pour objectif de le détruire, mais des citoyens s’y sont opposés. Après avoir été abandonné pendant 15 ans, le bâtiment a été donné à la population avec la somme d’un million de dollars pour effectuer des rénovations.

Les Sans-Taverne, c’est cinq membres fondateurs et une douzaine d’employés au total. « Le nom de la brasserie se veut un jeu de mot parce qu’avant, Pointe-Saint-Charles se faisait appeler le quartier des 100 tavernes car il y en avait partout. Elles ont fermées et il n’y avait plus de lieu de rassemblement donc on en a fondé un. On voulait aussi se créer des jobs. Plusieurs de nos membres ont travaillé dans des brasseries et brassent à la maison depuis plusieurs années », explique Gabrielle Gérin qui fait partie des membres fondateurs.

 

À déguster sur place et à la maison

L’établissement offrira 12 lignes de fût : 10 de leurs bières, un cidre et un produit sans alcool. À l’ouverture, il est prévu d’y retrouver quelques produits invités et quatre créations des Sans-Taverne. La première sera une Session IPA, légère à 4 % et au goût fruité, similaire à La Caboose qui a été brassée en collaboration avec le Cheval Blanc. ensuite, une Brown Ale au goût rappelant les biscuits et le caramel, avec une certaine amertume proposera 6,5 % d’alcool. Finalement, les amateurs de houblon voudront probablement découvrir la IPA américaine à environ 6,5 % d’alcool et la Pale Ale américaine blonde à 4,5 %.  

Vins, fort, options sans alcool, plats de restauration rapide (nachos, sandwichs, hot-dogs) et repas santé (salades, soupes, crudités et trempettes maison) seront aussi servis. Il sera éventuellement possible d’y acheter des bouteilles de 500 ml pour déguster les bières à domicile. L’établissement peut accueillir 110 personnes à l’intérieur et 50 sur une terrasse qui ouvrira au cours de l’été.

C’est un rendez-vous au 1900, rue Le Ber, à Pointe-Saint-Charles. Pour plus d’infos : sans-taverne.coop/wordpress/.