Les amateurs de spiritueux de la province pourront bientôt mettre la main sur un nouveau gin québécois : BeOrigin. Vice & Vertu Distilleries, première distillerie de Québec, annonce avec fierté que son tout premier spiritueux se retrouvera sur les tablettes de la SAQ d’ici quelques jours. Microdistillé en petits lots, ce gin artisanal de grande qualité est produit et embouteillé à Saint-Augustin. BeOrigin est l’aboutissement de deux ans de travail acharné pour le radiologiste Dr Franck Sergerie, dont la vie professionnelle est maintenant partagée entre la médecine et la distillation.

BeOrigin | Boisson Noble. Esprit rebelle.

Une part d’ombre et de lumière réside en chacun de nous. Ange ou démon ? Résister ou pas à la tentation ? Parce que tout n’est jamais noir ou blanc, BeOrigin joue la transparence à mi-chemin entre le bien et le mal. Ce gin à la fois doux et rebelle est distillé à la façon London Dry Originale avec un ingrédient indigène auquel on attribue des vertus médicinales : l’écorce de bouleau. À cet aromate s’ajoutent la baie de genièvre, la coriandre, le bleuet et le zeste d’agrumes, ainsi qu’un bouquet floral composé de pétales de rose et de lavande.

D’une délicatesse indéniable et d’une élégance distinctive, BeOrigin séduira les amateurs d’alcools fins en plus de s’avérer une excellente avenue pour découvrir le gin et l’univers des spiritueux. Sa bouteille illustrant de façon contemporaine les célèbres personnages d’Adam et Ève rappelle à la fois l’éternelle dualité de l’homme et le début de l’histoire de Vice & Vertu Distilleries.

Vice & Vertu Distilleries | Première distillerie de Québec

Première distillerie de Québec, Vice & Vertu Distilleries est née de la piqûre d’un doc pour l’alchimie des alcools. Dans ses locaux de Saint-Augustin, Franck Sergerie fabrique des spiritueux qui n’ont rien de traditionnel. Les équipements de la distillerie permettent de fabriquer chaque semaine, jusqu’à 525 litres d’alcool pur à 95%. On y trouve une cuve de moût, quatre cuves de fermentations et un alambic en cuivre d’une capacité de 1 200 litres chacun. Cet alambic possède deux colonnes de rectifications à 10 plaques pour la production de vodka et une colonne de 4 plaques pour la production de whisky. Un alambic de 900 litres en cuivre – permettant de produire 1 000 bouteilles par jour – est dédié exclusivement au gin. Après avoir investi près d’un million de dollars, Vice & Vertu Distilleries offre enfin aux gens de Québec une première distillerie !