Présentation 

Distillé en petits lots à partir d’un mélange de grains principalement composé de maïs de Saint-Alexandre auquel est ajoutée une petite quantité de seigle et d’orge maltée de la Malterie Frontenac. Une collaboration entre la microdistillerie Les Subversifs et la microbrasseries Les Trois Mousquetaires. 

Description 

Le Chien blanc offre un nez fruité et épicé avec une douceur agréable d’esters et de Rye. La bouche est toute aussi douce et fruitée, avec une belle texture légèrement crémeuse. On dirait une crème glacée vanille et fraise. La finale est propre, douce et fruitée.

Suggestion  

Bien qu’il pourrait remplacer la vodka dans n’importe quel cocktail, il vaut la peine d’être essayé tel quel dans un verre Glencairn.

Appréciation  

Non seulement un excellent distillat, mais un spiritueux de haute qualité point final, si bien que le mettre en fût devient optionnel.

Chien blanc (121 jours en fût) 

Présentation

Le même Chien blanc que précédemment, mais cette fois-ci ayant passé quatre mois dans le petit fut de 5 L faisant partie du kit de vieillissement que les Distillateurs Subversifs offrent en importation privée sur leur site web, subversifs.ca. Toujours impossible de qualifier ce produit de whisky, on pourrait par contre parler de distillat de grain reposé sur bois.

Description 

Toujours aussi doux, le nez a maintenant acquis des notes de caramel roux et légèrement épicé, avec une pointe d’acidité. En bouche, c’est du butterscotch crémeux et beurré avec les épices du seigle se faisant sentir de belle façon. La finale ramène un peu le maïs, mais avec délicatesse.

Suggestion  

Celui-ci est bien simple : on le prend avec un bon vieux Parmigiano Reggiano bien craquant et des pacanes pralinées.

Appréciation 

Précédemment, je proposais de ne pas nécessairement faire vieillir votre Chien blanc, mais assurément sa complexité ne fera que s’accroître. Je le note comme un très bon whisky.