Avec les fêtes de fin d’année à nos portes, cette année encore je vous propose une série de suggestions cadeaux pour les amateurs de spiritueux de votre entourage.

La mixologie de Noël

Pour déguster un bon cocktail, évidemment on peut se rendre dans l’un ou l’autre des nombreux bars spécialisés de la belle province. Mais pour les Fêtes, pourquoi ne pas en choisir un qui se donne justement un air festif bien particulier? C’est exactement ce que vous propose le concept Miracle–Bar de Noël.

Et cette fois, vous aurez l’embarras du choix, car il y aura plus d’un Miracle cette année pour Noël. Du 1er au 31 décembre, le Teddy Bar du Quartier latin de Montréal, la terrasse de l’Hôtel William Gray du Vieux-Montréal, le lrisium de Sherbrooke, ainsi que le Maelstrøm du quartier Saint-Roch de Québec brilleront telles autant d’étoiles de Bethléem afin de nous guider vers des cocktails de saison préparés par des mixologues hors pair.

Mais, pourquoi ne pas tout simplement apprendre à faire vous-même vos propres créations à la maison lors d’un atelier offert par Proxibar? Cette entreprise vous propose d’accueillir chez vous, au bureau ou ailleurs, un bartender expérimenté avec tout son attirail afin de vous faire découvrir les différentes techniques, de perfectionner vos connaissances et d’en apprendre davantage sur l’histoire et l’élaboration des cocktails.

Cocktails à la maison

Un ensemble à cocktail comprenant un shaker, un pilon une passoire et un zesteur accompagne d'un old fashioned et d'un pinktini
Photo: Ricardo Cuisine

Sinon, il est aussi possible de tout bonnement offrir un Ensemble à cocktail comprenant tous les accessoires de base. Si plusieurs sont disponibles, celui de Ricardo cuisine est particulièrement complet et facile à trouver pour environ 55 $.

Quant aux véritables mixologues de votre entourage, surprenez-les avec un ingrédient unique, tel le Sirop d’érable pur vieilli en fût de bourbon (32 $) de la distillerie québécoise 1769, idéal pour un Whisky Sour hors du commun. Ou encore l’Émulsifiant à cocktail végétalien miraculeux de Ms Better’s Bitters (30 $). Seulement quelques millilitres de ce dernier remplaceront à merveille un blanc d’œuf pour faire mousser vos Pisco Sour, Gimlet ou Clover Club, sans avoir besoin d’être réfrigéré, et avec beaucoup moins de manipulations et de dégâts! Disponible chez alambika.ca.

Sinon, pourquoi ne pas fabriquer vous-même votre propre tonic maison grâce au Tonic Piger Henricus? Il s’agit d’une infusion de quinine en sachet vendu par les Distillateurs Subversifs qui apportera une touche remarquable à vos gin-tonics. Vous pourrez ainsi offrir deux bouteilles de 375 ml avec un seul paquet à 9 $.

Les spiritueux québécois

De plus en plus, il est inutile d’aller hors des frontières de la Belle Province afin de mettre la main sur des spiritueux de grande qualité qui sortent de l’ordinaire.

Une série de bouteilles de gin375 de Cirka alignées sur une tablette
Photo: distillerie cirka

Notons, entre autres, le Old Tom GIN 375 (qui se détaille à 37,75 $), distillé afin de commémorer le 375anniversaire de Montréal par Cirka. Les aromates comprennent des canneberges, des griottes et des pétales de rose, du miel printanier et un soupçon de menthe sauvage. Un gin soyeux qui se déguste tel quel.

Je vous ai récemment parlé des vermouths faits ici. Depuis, la  Cidrerie Michel Jodoin a rejoint les rangs et offre désormais son propre Vermouth de pomme. Fait à base de cidre de Geneva, légèrement fortifié de leur propre eau-de-vie et aromatisé avec de l’anis étoilé et du poivre noir pour n’en nommer que deux. Avec une belle amertume, il rappelle les originaux italiens.

Si vous voulez faire un kir royal, vous aurez besoin de Crème de cassis. Pour bien faire, offrez donc à votre hôte celle de Monna & Filles (25,25 $). Bien de chez nous, elle est aussi délicieuse sur glace qu’en garniture sur de la crème glacée.

Ah, l’amer…

Une bouteille d'Amernoir
Photo: Spiritueux Iberville

Un nouveau type de boisson aromatisée est aussi présentement en pleine expansion au Québec : les apéritifs amers. Mario D’Amico, anciennement ambassadeur chez les Spiritueux Ungava, vient tout juste de développer deux produits avec la Distillerie Mariana de Louiseville. Tous les deux obtenus par macération, sauf pour quelques aromates qui sont plutôt ajoutés via des huiles pressées à froid, p. ex. l’orange.

Il s’agit de l’Amermelade (29,95 $), une version bien de chez nous d’un aperitivi amari, avec de l’argousier, du vinaigrier et du myrique baumier; et de l’Amernoir (32,50 $), une inspiration des amaro italiens faits avec du poivre des dunes, du café et de la menthe verte, entre autres. Les Spiritueux Iberville.

Les autres spiritueux à moins de 40 $

Si vous connaissez quelqu’un qui aime le brandy, pourquoi ne pas lui offrir le Bardinet XO Grand Cru affiné en fûts de vin français? Doux et fruité, il possède une belle onctuosité en bouche avec une finale vanillée et épicée qui en fait un produit facile d’approche et à boire. Pour 35 $, c’est une aubaine.

Pour environ le même prix, essayez le rhum Plantation Grande Réserve 5 ans Barbados (36,50 $) vieilli en fûts de bourbon dans les Antilles puis affiné en France dans des fûts de chêne ayant contenu du cognac. Ses arômes dominants de noix de coco grillée, de fudge et de vanille sauront plaire à tout amateur de rhum.

Le Pastis Henri Bardouin (39,50 $) vous permettra d’offrir un petit coin de Provence sans vous ruiner. Il est fait avec non moins de 65 plantes, épices et autres aromates, ce qui en fait un anisé complexe et frais, sans être trop lourd en sucre.

Le whisky à tous prix

Commençons tout d’abord avec un produit qui plaira particulièrement aux lecteurs de ce magazine, le Jameson Caskmates. Il s’agit d’un whiskey irlandais affiné dans des fûts de bourbons ayant été assaisonné avec un Stout artisanal irlandais. Délicat et chocolaté, il est très versatile et immensément buvable pour une bouteille à 40 $.

Une bouteille de Highland Parlk Valkyrie
Photo: Edrington Group

Ensuite, je vous suggère le Highland Park Valkyrie. Il s’agit d’un premier single malt offert dans la gamme Viking Legend de la célèbre distillerie des Orcades. Sa bouteille et son emballage ont été créés par le designer danois Jim Lynvgild, célébrant le lien entre la Scandinavie et cette région insulaire d’Écosse.

Il s’agit d’un whisky plus tourbé que les autres versions habituellement offertes. Il a muri dans un mélange de fûts américains ayant contenu du bourbon ou du xérès, ainsi que des fûts européens de xérès. Fruité, terreux, minéral et épicé, il s’agit d’un excellent scotch ample et liquoreux. 93,25 $ en édition limitée.

Finissons avec le Macallan Rare Cask, un scotch single malt assemblé à partir de 16 types de fûts de chêne différent, variant tailles, essences de bois et styles de xérès. Certains provenant de tonnelleries ou de bodegas aujourd’hui disparues. D’une richesse fruitée et épicée sans pareille, sa finale vanillée et chocolatée est balancée par de belles notes citronnées. À 400 $, c’est un cadeau prestigieux qui fera immensément plaisir à l’amateur du genre qui le recevra.

Une bouteille de Macallan Rare Casks sur un fond bland
Photo: Edrington Group