Hugues Turcotte et Émile Béland Fournier sont deux jeunes de 26 ans qui ont la fibre entrepreneuriale. La preuve : ils sont propriétaires de L’Octant – Microbrasserie, qui au moment d’écrire ces lignes, devait ouvrir ses portes en décembre 2017.

Cette brasserie industrielle, sans salon de dégustation, vend de la bière en fût aux restos locaux et en bouteilles sur les tablettes. On nous offre d’abord cinq produits réguliers : La Galilée, une Ale blonde classique à 5 %, La Géante Rouge, une Best Bitter rousse à 4 % avec du houblon et de la levure anglaise avec un petit côté caramélisé, La Nébuleuse, une Witbier belge brune à 5 % avec du blé torréfiée, au goût de pamplemousse et de coriandre, l’Hypernova, une IPA américaine classique à 6 % avec du houblon québécois et un goût d’agrumes et L’Étoile Noire, un Porter américain à 6 % au café et cacao. Les proprios prévoient aussi sortir environ un produit saisonnier par mois. Leurs bières seront majoritairement disponibles au Bas Saint-Laurent et en Gaspésie, mais peut-être également un peu à Québec et à Montréal, si la production le permet. On les retrouvera en bouteilles de 500 ml et en fût dans une cinquantaine de commerces spécialisés, restos et bars.

« Mon collègue et moi, on a beaucoup d’expérience dans le milieu des micros. En 2014, j’ai suivi un cours de brassage puis j’ai appris les rudiments du métier en travaillant à la production, à l’embouteillage et au nettoyage des cuves. J’ai aussi été aide-brasseur, explique M. Turcotte. Émile a fait quatre stages en microbrasseries. »

Les deux jeunes hommes prévoient ouvrir un salon de dégustation d’ici trois ou quatre ans. La première année, ils visent une production de 48 000 litres, soit 80 % de leur capacité de brassage qui sera répartie 75 % en bouteilles et le reste en fût. Ils lanceront donc environ 72 000 bouteilles de 500 ml, la première année.

Rendez-vous au 124, rue des Ateliers, à Rimouski, pour vous procurer des bouteilles à savourer chez vous. Pour en savoir plus : loctant-microbrasserie.com.