Aux alentours de la mi-décembre, la Brasserie Dépareillée ouvrira ses portes à Yamachiche et lancera ses six premiers produits sur les tablettes et en fût.

« On est authentique, simple, on ne se prend pas au sérieux et on fait les choses à notre manière. On n’aime pas les standards. On offre des bières éclectiques de qualité non filtrées. On n’a pas de limite et on sort des normes », affirme Raphaël Richard, propriétaire de la Brasserie Dépareillée avec le maître-brasseur Martin Poirier. L’endroit ne sera ni un bar ni un restaurant. Il sera ouvert durant les heures de production de la bière et les gens pourront s’y rendre pour déguster un bon verre tout en discutant avec les propriétaires. Il sera possible d’y boire une pinte sur place ou de commander pour emporter des bouteilles. Les clients pourront même manger leur propre lunch dans l’une des 23 places assises de l’établissement. Il y aura toujours un ou deux produits avec du houblon et des grains de la région. Huit lignes de fût seront offertes.

Six bières et des recettes à découvrir

Les six premiers produits, disponibles dans environ 20 à 25 dépanneurs et restos de la Mauricie, Rive-Nord, Rive-Sud et Montréal sont : Le Souffle du Coq, un Stout noir au seigle, sarrasin, cacao et fruits à 5,5 %, Pépé, une blonde aux cinq poivres sauvages à 6 %, NinjaSaurus, une Session Pale Ale au goût de fruits tropicaux à 4,1 %,  Ninja IPA, une IPA internationale au miel de fleurs de bleuets, pêches et abricots à 6,9 %, Khalif Fou, une Lager du peuple au citron et abricots à 5,6 % et la Chéri-Chérie, une ambrée au caramel, épices, cardamome et miel de fleurs de bleuets à 5,4 %. Elles sont disponibles sur les tablettes en bouteilles de 500 ml et en fût dans certains restos.

La Brasserie Dépareillée travaillera également avec des chefs cuisiniers de restos et bars, de Québec à Montréal, afin de créer des recettes à partir de leurs bières, qui seront disponibles sur leur site Web et en fascicules détachables sur leurs bières en tablettes.

La Brasserie Dépareillée au 751, rue Sainte-Anne, à Yamachiche. Infos : brasseriedepareillee.com.