Des amis et amateurs de bières qui brassaient dans leur garage on fait le saut cette année vers le brassage professionnel. Située à Trois-Rivières, la Microbrasserie La Forge du Malt a distribué ses premiers brassins en juillet.

Le jour, les quatre amis en fin de trentaine travaillent à temps plein dans leur domaine respectif. Le soir, ils brassent, embouteillent, étiquettent et distribuent leurs bières. «On travaille fort, dit Martin Baril, l’un des quatre propriétaires. Mais on a de bonnes conjointes très compréhensibles, et beaucoup d’aide de nos amis et familles.»

Avant d’ouvrir boutique, Martin Baril et ses amis, Nicolas Delisle et Guy Lafrenière, brassaient comme amateurs dans son garage depuis 2013. Étienne Lamontagne s’est ajouté au trio un an plus tard, alimentant l’équipe de ses plusieurs années d’expérience en brassage amateur et des cours de brassage avancés. Il est d’ailleurs aujourd’hui le maître-brasseur de la microbrasserie.

C’est dans deux locaux mitoyens d’environ 3600 pieds carrés que la magie s’opère. Dans l’un se trouve l’équipement de brassage, dont six fermenteurs, ainsi que le système d’embouteillage. Dans l’autre sont entreposés des fûts de chêne ainsi que le système d’étiquetage. «C’est dans ce deuxième local qu’on aimerait avoir un salon de dégustation en 2018», ajoute Martin Baril.

Pour ce qui est de la capacité de production, celle-ci est difficile à estimer. «On a une grande demande et on devance nos prévisions. Alors on y va de réunion en réunion en adaptant nos chiffres », dit-il.

Les bières

Les produits distribués sont la Grand Blanche, une bière de type belge à 4,6 % d’alcool; la Hop Rivet, une IPA aux notes d’agrumes à 6,1 % d’alcool; La Mer Ardente, une double IPA aux arômes de citron, d’aneth et de noix de coco, à 7,6 % d’alcool; et L’ale Mande, une Hopfenweisse à 4,3 % d’alcool.

La microbrasserie sortira bientôt de nouvelles créations, dont une Scotch Ale et une ESB – toutes deux vieillies en fût de chêne – et, une Saison à l’argousier et à la citrouille.

Pour le moment, l’équipe distribue elle-même les bières localement. «On s’occupe de la Mauricie et du Centre-du-Québec, pour avoir le pouls des consommateurs», précise le copropriétaire. Lorsque la microbrasserie produira suffisamment pour répondre à la demande des grands centres, comme Montréal, Québec, Terrebonne et Repentigny, ce sera la compagnie de distribution Transbroue qui s’en occupera.

La Forge du Malt est située au 2385, boulevard Thibeau, à Trois-Rivières. laforgedumalt.com.