Atelier 300 250

Dans les années 90, plusieurs amateurs de sports du Québec découvrent le mini-putt sur les ondes de RDS grâce à son invétéré champion Carl Carmoni. Lorsque l’opportunité se présente une décennie plus tard de brasser une bière en son honneur, L’Espace public de Montréal saute sur l’occasion.

Carl Carmoni est une figure emblématique du mini-putt au Québec en raison de ses performances époustouflantes dans les années 90 qui ont non seulement démocratisé le sport, mais lui ont également donné une vitrine exceptionnelle sur les ondes du Réseau des sports (RDS).

Et si tout le monde l’ayant vu à l’oeuvre à la télé à l’époque se souvient de son nom, c’est surtout grâce au commentateur Serge Vleminckx avec ses descriptions enflammées et son sens du spectacle qui gardaient les téléspectateurs sur le bout de leur siège.

Popularité sans précédent

Du début des années 90 à 1998, le Défi Mini-Putt gagne en popularité et plusieurs joueurs et couples vedettes compétitionnent sur le célèbre parcours comprenant les trous comme le totem, le chameau, le slalom, le monstre, et le plateau. Parmi les célébrités du défi, Jocelyn Noël, Sylvain Cazes, Gilles et Lucie Bussières, Ron Poliseno, ainsi que bien évidemment Carl et son épouse Suzanne Carmoni.

Outre ses performances, on se souvient également de M. Carmoni pour son audacieuse maitrise des verts, sa détermination ainsi que ses célébrations flamboyantes et passionnées. Pendant plusieurs années, il cumule bourses et championnats au grand plaisir des téléspectateurs. L’engouement est tel que même RBO parodie l’émission.

Suite à son retrait des ondes au début des années 2000, le sport perd tranquillement en popularité et certaines vedettes se tournent vers quelques événements de mini-putt américains. D’autres, comme Carl Carmoni, organisent différents tournois et parviennent à relancer le sport, avec notamment une vitrine sur le web.

Carl Carmoni, la bière

À l’automne 2015, lors de la Vente trottoir de la rentrée dans Hochelaga-Maisonneuve, Carl Carmoni invite les passants du quartier à se mesurer à lui sur un neuf trous spécialement aménagé pour l’occasion devant la place Simon Valois. Prenant part aux festivités, L’Espace public – Brasseurs de quartier a sauté sur l’opportunité pour brasser une bière en l’honneur de Carmoni.

« On lui a demandé si on pouvait brasser une bière hommage en son honneur et on s’est inspirés de ce qu’il aimait boire », raconte Simon Livingstone, brasseur de l’établissement.

« Il est un fan de rousse, on a donc décidé d’en créer une pour lui, mais on y a ajouté de la salsepareille après fermentation pour apporter des arômes de root beer et de cream soda », poursuit Simon. La bière finale s’avère une petite rousse légère à 4 % d’alcool avec infusion à froid de salsepareille. On y retrouve des arômes typiques de caramel et de biscuit, ainsi qu’un côté cream soda et root beer vanillé.

Si Carmoni a, semble-t-il, adoré la bière, Simon regrette de n’avoir pu partager une pinte avec lui puisque la fête avait lieu lors du festival Bières et Saveurs de Chambly. « Pierre [Lessard Blais] et moi étions à Chambly, mais il est venu faire un tour sur la terrasse pour la goûter et a partagé quelques pintes avec les gens sur place », indique-t-il.

Fait cocasse, Pierre Lessard Blais et Simon Livingstone avaient déjà songé à un concept combinant brouepub et mini-putt, mais le projet n’a jamais évolué davantage. La brasserie a éventuellement opté pour la mise en cannette de quelques produits, leurs délicieuses bières sures que l’on connait bien aujourd’hui.

Si L’Espace public n’a jamais rebrassé la Carl Carmoni, Simon ne s’oppose pas à l’idée de la refaire, mais souhaiterait cette fois-ci pouvoir la déguster en compagnie de M. Carmoni lui-même.

Une vingtaine d’années après son succès sur les ondes, Carl Carmoni organise toujours des tournois un peu partout dans la province afin de se mesurer aux anciens fans du Défi Mini-Putt. Il s’est donné comme mission « de mettre du monde sur les terrains » et de faire en sorte que le mini-putt soit adopté par les nouvelles générations.

En plus d’attirer les foules sur les verts, il en attirera peut-être quelques-uns au bar de L’Espace public advenant le retour de sa rousse rafraichissante aux saveurs de racinette. Envie d’y goûter? Contactez la brasserie et faites-en la demande!

Atelier 300 250