RALLYE 300

Les microbrasseries Le Trou du diable et Beau’s collaborent avec le Pouzza Fest de Montréal pour vous offrir la possibilité de goûter à 25 de leurs bières dans le cadre de la septième édition du festival de musique punk-rock qui se déroulera du 19 au 21 mai au centre-ville de Montréal.

Spectacles gratuits extérieurs et concerts payants intérieurs dans cinq salles sont au programme. Mais ce qui vous excitera surtout à propos de ce festival, ce sont les 25 bières de deux microbrasseries reconnues que vous aurez l’occasion de vous procurer au Jardin des bières situé tout près de la scène extérieure dans le Quartier des spectacles.

Les bières du Trou du diable

Parmi les bières offertes par la Microbrasserie Le Trou du diable, vous pourrez goûter à Aldred (une saison blonde à 4,5 % à la saveur de citron, herbes fraîches, litchi et pamplemousse), Les Quatre surfeurs de l’Apocalypso (une ipa blanche à 6,5 % qui marie l’élégance de la blanche belge au caractère houblonné et complexe des ipa américaines et possède un nez de résine, de bonbon, de litchi et de poire), Mellifera (une saison sure au miel à 5 % avec un côté floral), la Saint-Maurice (une saison traditionnelle blonde à 3,8 % au nez frais de poivre vert et poire, brassée avec du malt pilsner) et la Willow Gose (une gose blonde à 3,5 % où se côtoient citron, céréales et goût salin et tropical) qui sortira d’ailleurs en bouteille dans les prochaines semaines.

Les produits de Beau’s

Pour sa part, la Brasserie Beau’s vous proposera entre autres la Full Time IPA (une ipa aromatique à 6,7 %, dans le style contemporain de la Côte Ouest, et à saveur de pin), la Blood Simple (une witbier au cacao et à l’orange sanguine à 5,3 %), la Haters Gonna Hate (une kölsch impériale à 7,1 %, tonifiante, tropicale et fortifiante), The Tom Green Beer (une milk stout à 5 %, rôtie, crémeuse et veloutée) et la Strong Patrick (une ale rousse, riche et maltée, de style irlandais, à 6,7 %).

Le Pouzza Fest

Lagwagon, Pup, the Flatliners et RVIVR font partie des têtes d’affiches de ce festival qui présente des spectacles d’artistes connus, mais vise également à faire découvrir de petits groupes de la relève. En plus des concerts, le samedi de 10 h à 13 h, le Pouzza bambino permettra aux jeunes de s’amuser dans les jeux gonflables et de se faire maquiller. Le dimanche à midi, vous pourrez prendre part à une séance de yoga gratuite. Puis, le samedi et le dimanche de 11 h à 15 h, des personnalités et membres des groupes du festival prendront part à un tournoi de baseball, au parc Lafontaine.  Vous pouvez vous procurer un billet d’une journée ou de trois jours en prévente en ligne sur le site du festival ou sur place pendant l’événement.

Engagement des brasseries

Les microbrasseries étant déjà dans la marginalité, être partenaires avec un mouvement anticonformiste allait de soi.  Le Salon Wabasso de la Shop du Trou du diable est souvent le théâtre de spectacles émergents et underground de la scène indépendante.  Steve Beauchesne, président de chez Beau’s, se produira d’ailleurs aux Foufounes Électriques avec sa formation Audio Visceral, le dimanche à 18h00.  Stew, un autres gars de Beau’s, foulera la scène du Jardin des bières le dimanche à 16h45 avec The Peelers.   À défaut de brûler les planches, Isaac Tremblay, président du Trou du diable, sera capitaine de l’équipe Pouzza 1 pour lors du tournoi de baseball.

Un concours pour y assister

Le Trou du diable et Beau’s, en collaboration avec le Pouzza Fest, vous offrent la chance de gagner l’un des billets dorés qui vous permettront d’obtenir une entrée pour deux personnes à tous les concerts, de rencontrer en privé le groupe de votre choix, de recevoir deux bières, un t-shirt, un repas chez L’Gros Luxe et des surprises. Pour participer au concours, cliquez ici.

Gagne l’un des 4 billets dorés pour le Pouzza Fest 2017

 

 

RALLYE 300