Isle of Jura   Prophecy, 46 %
Photo: SAQ
Soirees_300_250

Présentation

Une  version tourbée du malt de Jura, son nom lui vient d’une prophétie au sujet du dernier Campbell de l’île. Une oracle, lorsqu’expulsée de chez elle, aurait prédit que celui-ci serait borgne et qu’un seul cheval suffirait à tirer la carriole emportant tous ses biens quand il quitterait à son tour. Charles Campbell remplit ces conditions à son départ en 1938…

Description

Avec un nez empli de fumé, de fruit, de notes de café et de noix, ce whisky montre des airs de minéralité, sur un coffre plutôt solide et praliné. Étant l’embouteillage le plus tourbé de la distillerie, on y trouve des malts plus âgés et complexes que la version Superstition.

Suggestion

Ses notes sauvages se mêleront bien avec le Pied-de-Vent des Îles-de-la-Madeleine.

Appréciation

Suave et riche, la complexité terreuse et huileuse de ce malt des îles démontre comment un endroit peut former les gens et ce qu’ils produisent. Ce n’est peut-être pas du terroir au sens propre, mais ça marche quand même.

Ateliers_300_250