Niagara
Photo Catherine Schlager
Soirees_300_250
À découvrir : en famille
Durée du voyage : 4 jours
De Montréal : voiture (6 h 30)
Transport conseillé : voiture

Niagara Falls est d’abord reconnue pour ses célèbres et spectaculaires chutes qui attirent chaque année quelque 12 millions de visiteurs. C’est aussi une région viticole d’une quarantaine de domaines bénéficiant d’un microclimat parfait pour la culture de la vigne. Mais c’est également, depuis cinq ans, une région microbrassicole de plus en plus foisonnante que l’on se doit de découvrir.

Fondée en 1904 de la fusion des villages de Clifton et Drummondville, Niagara Falls compte aujourd’hui 82 000 âmes. Elle s’est développée d’abord et avant tout grâce à la présence de ses puissantes chutes qui ont favorisé l’implantation de centrales hydroélectriques, mais aussi en raison de sa frontière commune avec les États-Unis, ce qui a contribué au développement d’un commerce international.

L’Ontario, nouvelle terre brassicole

Si le développement de l’industrie microbrassicole s’est effectué de façon beaucoup plus lente en Ontario qu’au Québec, la tendance s’est accélérée à vitesse grand V à partir de 2012, même si l’industrie viticole demeure beaucoup plus importante. Lorsque l’on compile les statistiques de l’industrie, on constate que le nombre de microbrasseries ontariennes a presque triplé au cours des six dernières années.

Suivant la vague, la région de Niagara, région touristique par excellence, a également connu un boom microbrassicole important à partir de 2010, contrairement à la région de Prince Edward County qui tire encore de la patte à cet égard. Sur les treize microbrasseries et brouepubs de la région de Niagara, seulement deux étaient déjà implantées avant 2010. The Merchant Ale House a effectivement fait figure de pionnière en démarrant ses activités en 1999, suivie par Taps Brewing Company en 2004.

Fait important, c’est dans la région de Niagara que le Niagara College Teaching Brewery a également choisi de s’implanter en 2010. Il s’agit de la première école-microbrasserie au Canada où les cours pratiques sont dispensés dans une brasserie, permettant ainsi aux étudiants de créer de véritables brassins ensuite revendus dans un petit magasin.

Tours guidés et festivals

Signe de la vitalité de l’industrie brassicole de la région de Niagara, la Niagara Ale Trail a été mi-se sur pied en 2016 par Tourism Partnership of Niagara. Les touristes peuvent ainsi déambuler de microbrasserie en microbrasserie grâce à une carte regroupant toutes les adresses. Dans la même veine, depuis juin dernier, le Niagara Craft Brewery and Winery Tour permet de visiter chaque samedi trois établissements. Le coût est de 69 $ plus taxes et le transport se fait en autobus.

Enfin, deux festivals brassicoles ont également vu le jour récemment. Le Niagara Falls Beer Festival se déroule en plein air sur la rue Queen à Niagara Falls. La seconde édition qui se déroulera à la mi-août rassemblera une quarantaine de microbrasseries et plusieurs food truck. Enfin, la quatrième édition du Niagara Craft Beer Festival se tiendra début août 2017 au Rennie Park à St. Catharines. Une trentaine de microbrasseurs et de cidriculteurs seront de la partie tandis que l’événement mettra également en lumière les plaisirs culinaires.

La gastronomie, maillon faible

Contrairement à la région de Prince Edward County réputée pour ses cafés sympas et ses grands restaurants (dont le huppé Drake Devonshire à Wellington), la région de Niagara compte peu de restaurants réputés. Fuyez la rue Clifton Hill à Niagara Falls comptant bon nombre de mauvais restos dispendieux et de chaînes de restauration rapide archibondées. Préférez plutôt les scènes gastronomiques de St. Catharines et de Niagara-on-the-Lake. Consultez les sites Yelp et TripAdvisor pour découvrir les meilleures adresses.

Pour s’y rendre

La voiture demeure le meilleur moyen de se rendre dans la région de Niagara Falls. Vous aurez besoin de ce véhicule pour vous déplacer ensuite dans les microbrasseries et vignobles. Par contre, une fois à Niagara Falls, évitez le secteur touristique de Clifton Hill. Le stationnement y est exorbitant et vous peinerez ensuite à en sortir. Si vous prenez l’avion, réservez les billets longtemps à l’avance. Vous n’aurez ensuite qu’à louer une voiture de Toronto (environ 1 h 30 de route).

S’y déplacer

La voiture est de mise. Il est facile de s’y retrouver et les distances sont courtes entre les différentes villes de la région de Niagara Falls. Si vous pratiquez le vélo, les routes rurales sans trop de dénivelé sont parfaites et sécuritaires pour rouler sans crainte. On retrouve même plusieurs pistes cyclables très fréquentées par les cyclistes l’été.

À découvrir

Vignobles – Hidden Bench, Stratus et Ravine

La région viticole de Niagara-on-the-Lake n’est certes pas aussi riche que celle de Prince Edward County, mais vaut certainement le détour pour l’amateur de vin. Nous avons beaucoup aimé notre passage aux vignobles Hidden Bench Vineyards and Winery, Stratus Vineyards ainsi que Ravine Vineyard Estate Winery. Le premier pour ses excellents vins et son accueil chaleureux (par un employé québécois). Le second pour la beauté des lieux et le Riesling 2014. Et le troisième pour l’emplacement de rêve et ses vins Sand & Gravel vifs à souhait.

Divertissement – Dinosaur Adventure Golf et Niagara SkyWheel

Sur Clifton Hill, la rue la plus touristique de Niagara Falls, vous pourrez vous divertir en pratiquant le minigolf sur un terrain où les tyrannosaures et les diplodocus volent la vedette. Les deux parcours vous permettront de faire connaissance avec 50 dinosaures et même de voir un volcan cracher du feu! Adultes : 9,99 $, enfants de 3 à 12 ans : 6,99 $. Juste à côté, sortez votre appareil photo et montez à bord de la grande roue afin d’admirer les chutes Niagara à 175 pieds de hauteur. Émotions fortes garanties! Adultes : 10,99 $, enfants de 3 à 12 ans: 6,99 $.

Visite – Marineland

«Tout le monde aime Marineland!», chantait la publicité télé du célèbre parc d’attraction dans les années 1980. Si l’endroit a un peu mal vieilli – il est en opération depuis 50 ans –, il demeure tout de même intéressant à visiter avec des enfants de moins de 10 ans. Ces derniers adoreront les spectacles de dauphins présentés plusieurs fois par jour, les 16 manèges ainsi que les nombreux animaux marins (bélugas, baleines, épaulards, poissons) et terrestres (daims, ours, etc.) sur le site. Un peu dispendieux. Adultes : 45,95 $, enfants de 5 à 12 ans : 38,95 $.

Notre sélection bières

Brouepub – The Exchange Brewery

Sise sur la très touristique Queen Street, dans le Old Town Heritage District de Niagara-on-the-Lake, The Exchange Brewery ne fait pas les choses comme les autres. Le petit tap room est d’un chic absolu; les bouteilles pour emporter, aux noms étranges, ressemblent à des bouteilles de vin allongées; tandis que les échantillons sont servis dans de charmants petits récipients. Et les bières? Elles sortent carrément des sentiers battus : Oud Bruin, Peppercorn Rye Saison, Grand Cru, Super Saison, etc… Quelques grignotines offertes au bar.

7, Queen Street, Niagara-on-the-Lake

exchangebrewery.com

Microbrasserie-école-magasin – Niagara College Teaching Brewery

Le Niagara College Teaching Brewery forme les étudiants qui souhaitent apprendre les rudiments du brassage de la bière. Les cours que l’on y dispense sont pratiques, de sorte que les brasseurs en herbe fabriquent réellement de la bière qui est vendue dans une petite boutique sur le campus. On y vent la série de canettes colorées Beer 101 (les grands styles, comme les IPA, Stout, Bock, Bitter, Saison, etc.) ainsi que la série de canettes Small Batch Brew, dont les styles varient selon les brassins.

135, Taylor Road, Niagara-on-the-Lake

niagaracollegebeer.ca

Brouepub – The Merchant Ale House

The Merchant Ale House, c’est le brouepub cool avec ambiance relax où l’on peut déguster l’une des 12 bières aux influences anglaises (Stout, Porter, IPA, Bitter, etc.) inscrites à l’ardoise, prendre une bouchée (sandwichs, soupes et salades, mais aussi certaines spécialités comme la tourtière et les escalopes de porc) et même écouter un spectacle. Dans ce décor chaleureux tout en bois et en brique évoquant le traditionnel pub anglais, on savoure le calme, à mille lieux de l’agitation de Niagara Falls.

98, St. Paul Street, St. Catharines

merchantalehouse.com

Restaurant et brasserie – Syndicate Restaurant & Brewery

Le concept de la ferme à la table (Farm to Table) semble avoir gagné quelques restaurants de la région de Niagara, dont Syndicate Restaurant & Brewery. Le décor est celui d’une salle à manger relativement chic avec vue sur les fermenteurs où l’on déguste une table d’hôte trois services pour seulement 24 $ que l’on peut marier avec les bières. Nous y avons dégusté d’excellents raviolis aux champignons sauvages et à la truffe avec une Belgian Wit. Autre succursale (sans brasserie) à Grimsby.

6863, Lundy’s Lane, Niagara Falls

syndicaterestaurant.ca

Microbrasserie – Niagara Oast House Brewers

De loin, on aperçoit cette jolie grange rouge antique datant de la fin des années 1800. On a juste une envie : y faire une halte. À l’intérieur, dans un décor rustique à souhait, on peut déguster l’une des neuf bières de style Farmhouse offertes en format échantillon de 4 oz (2 $) tout en jouant une partie de ping-pong. Nos préférées? Dunkel et Born Raiser. À l’arrière, le sympathique beer garden offre une vue im-prenable sur Stratus, le vignoble voisin. N’oubliez pas de repartir avec bouteilles, growler et canettes.

1017, Niagara Stone, Niagara-on-the-Lake

oasthousebrewers.com

Ateliers_300_250