Soirees_300_250

Mettons que t’as le goût d’aller avoir du fun dehors mais que tu ne trippes pas l’électro et les grosses foules…

Le nom  Caribü évoque terroir, froid, boisson, manger, c’est exactement ce que nous proposait, aux abords du métro Longueuil, le festival Caribü le weekend dernier lors de sa première édition.

Au tour d’une terrasse aménagée et offrant d’accueillants points pour se réchauffer, les cocktails étaient à l’honneur. On nous invite à goûter des concoctions de plusieurs mixologues réputés où brillaient les spiritueux d’ici. Les gins Québécois étaient selon moi les vedettes, tantôt servis avec un tonic, tantôt épicé. Le rhum chaud était tout à fait d’à-propos. Mais les amateurs de bières cidres et autres n’étaient pas en reste car bien que seulement que quelques microbrasseries fussent représentées, on y trouvait des petites perles telles que Ta meilleure (IPA) en fût chez Lagabière mais le coup de cœur fut indubitablement pour la porter baltique crémée à l’azote offert par Les Trois Mousquetaires surtout avec l’ajout de leur IPA dans le mélange c’était à en saper de plaisir. Le kiosque de Whiskey Montréal nous offrait quant à lui une bonne sélection de produits avec une judicieuse sélection de bourbons et scotchs.

L’ambiance était très agréable et que dire de l’emplacement, à 2 pas du métro accessible aussi en auto où il était aisé de se stationner aux alentours. La musique hétéroclite était assez entraînante pour qu’on veuille se réchauffer en dansant sans toutefois ne pas pouvoir tenir une conversation un peu plus loin.

Le coût d’entrée à 15$ incluant le verre de vitre était selon certain trop élevé et devrait inclure une consommation.

Ce festival émergent aura, je l’espère, une longue vie et pourra assurément gagner à  développer quelques points ; offrir de l’aseptisant pour se laver les mains, mélanger les différents exposants plutôt que de les agglomérer par type de produit offert, avoir des points d’entrée tout le tour de la terrasse, y aménager des bancs et tables, faire des concours de mixologues, offrir la possibilité de pouvoir acheter sur place certains produits, avoir un meilleur déglaçage de la terrasse mais surtout prendre de l’expansion.

Pour une première édition, je crois pouvoir dire que c’est un franc succès et que c’est avec joie que je retournerai l’an prochain pour y passer une autre excellente soirée.

Ateliers_300_250