À chaque parution, Ian Picard, maître fromager, et Philippe Wouters, expert bières, vous invitent à pro ter d’une idée plateau « clé en main » pour quatre personnes. Invitez vos proches, la soirée sera gourmande et agréable.

Bières sélectionnées

Depuis le lancement du programme « Capsules Sensations » au Québec, nous avons très souvent offert des accords liés aux capsules et très rarement à la couleur. La raison est fort simple : celle-ci offre moins de caractéristiques communes que ce que l’on serait porter à penser. Cependant, il en reste une assez marquante; celle de la céréale ou du sucre utilisé. Voilà pourquoi, dans cette dégustation, nous avons décidé de sélectionner des bières « brunes » aux sensations différentes. Le but de cet accord est de discuter des différentes saveurs de la bière, dans des sensations en crescendo, de douces à acidulées. La Brune Douce, est représentée par la Dunkel Weizen d’À La Fût, bière de blé aux saveurs douces. La Brune Amère est la nouvelle Ariane Brown Ale de la microbrasserie Les Grands Bois, une bière amère aux arômes de houblons et de pin. La DoppelBock des Trois Mousquetaires représentera la Brune Ronde, aux notes bien prononcées de sucre candi, tandis que la Vieille Bruin de Mékinac d’À La Fût sera la Brune Acidulée, magnifique interprétation d’un style très difficile à produire.

Le Pont Blanc – Fromagerie Gré des Champs

Fromage fait de lait cru de vache, affiné moins de 60 jours. Son court affinage laisse place à une belle acidité cassante en première bouche, suivi d’une très agréable saveur de crème. La Dunkel Weizen plonge la banane à grand bras ouvert dans un pot de yaourt et nous apporte même des notes de fruits exotiques. L’amertume de la Brown Ale crée un bel accord de contraste avec le fromage, prolongeant l’acidité du fromage et l’amertume de la bière laissant même place à la levure. Devant la DoppelBock, les fruits confits se joignent à la fête en plaçant quelques notes de sucre candi en fin de bouche, jusqu’à en oublier les caractéristiques premières du fromage. Avez-vous perçu comme nous les subtiles notes de fraise? Voilà que la Vieille Bruin nous ressort des notes vineuses et bien plus acidulées que la bière seule. Un accord de contraste plein de sensations fortes, que certains apprécieront.

Le Pouligny St-Pierre Le Pic – France

Fromage fait de lait cru de chèvre dans la grande région de la vallée de la Loire, en France, il développe des notes caprines typiques de ce genre de fromage et, dépendant de son affinage, celles-ci peuvent être plus douces à plus marquées. Le fromage dégusté offre un affinage moyen, laissant place à une belle texture ferme sur des arômes et saveurs présentes, mais pas trop marquées. En première bouche, la Dunkel Weizen s’efface pour laisser place au fromage. Mais attendez un peu… voici que la levure s’exprime de mieux en mieux, la longueur de l’accord est incroyable. La Brown Ale disparaît devant la puissance du fromage et les notes caprines s’expriment longuement sur une petite note caramel et sapin fort agréable. Le sucre de la DoppelBock fait fi du caractère caprin du fromage et propose des notes de noix caramélisées en fin de bouche qui sont exceptionnelles. Même la Veille Bruin se laisse charmer par ce fromage qui ressort les notes vineuses du bois sous un sucre résiduel jusque-là très discret, offrant un corps très fondant et soyeux au fromage.

Louis d’Or – Fromagerie du Presbytère

Fromage fait de lait cru de vache. La version que nous dégustons est affinée jeune. Inspiré du Comté, il offre des notes légèrement fruitées et sa texture est plus élastique qu’une version plus affinée. Devant la Dunkel Weizen, le fromage offre des notes fraîches de lait tandis que la bière s’exprime pleinement, laissant place à une levure bien expressive. La Brown Ale devient encore plus sapineuse en bouche, mais sur un accord assez discret. La DoppelBock et le fromage vous offrent une tarte aux pommes sous une magnifique boule de crème glacée vanille et enrobée de caramel. Devant la Vieille Bruin, le fromage offre une combinaison rappelant quelques vinaigres balsamiques. Un accord qu’on aime ou pas.

Roquefort Société – France

Fromage au lait de cru de brebis, provenant de l’Aveyron, en France. Ce fromage ne se présente plus tellement il est connu. Il développe des notes marquées de pennicilum roqueforti qui en font sa signature, sur un corps moelleux et gras souvent apprécié par de nombreuses bières. Devant le fromage, la Dunkel Weizen ne fait pas le poids. La bière s’éclipse et le caractère du fromage s’exprime. Voilà que le houblon de la Brown Ale s’amuse devant le fromage. Prenez une seconde gorgée, la fraîcheur de la bière vient offrir une belle acidité au fromage en fin de bouche. La DoppelBock arrive à la rescousse, offrant un accord gourmand. On apprécie les notes de noix caramélisées et de sucre candi qui enrobent le fromage, coupant le caractère de celui-ci. La Vieille Bruin contraste avec la force de caractère du Roquefort, laissant place à une finale salée et très marquée par le penicillium.