Bière biologique, achat local, insertion sociale, mentorat entrepreneurial, voilà ce que la Brasserie New Deal Brewing Co. promet. En production dès cet automne, à Boucherville, l’entreprise est Certifié B Corp, un mouvement qui promeut la responsabilité sociale et environnementale.

«On veut faire la meilleure bière bio au monde, pour le monde», lance Daleyne Guay, président de la brasserie, qui en est à son septième démarrage d’entreprise, et premier en agroalimentaire. «Et encourager les producteurs locaux.»

L’homme d’affaires avait 16 ans lorsqu’il s’est lancé à son compte, avec une compagnie de fabrication de gâteaux de noces. Même s’il n’est entré que récemment dans l’industrie de la bière, Daleyne Guay brasse maison depuis près de vingt ans.

C’est au printemps 2014 qu’il s’est lancé dans le monde de la microbrasserie. Jean-François Giguère, Isabelle Théroux et Olivier Thomann, respectivement chef du marketing, chef de l’exploitation et maître-brasseur, se sont rapidement joints au projet.

«C’était un mariage de passion. On s’est assis pour savoir si on avait les habiletés pour réaliser le projet. Et la réponse était, oui», raconte Jean-François Giguère, qui a notamment travaillé pour Cossette et Lg2, sur des projets impliquant les marques de différents produits de Molson Coors et Brasserie Labatt. «Le langage marketing de la bière, je le connais sur le bout des doigts.»

Le maître-brasseur, un ingénieur chimique de formation, a quant à lui 14 ans d’expérience comme brasseur professionnel. «J’en ai vu de toutes les tailles. Le brouepub, la petite micro industrielle, la grande industrielle et la multinationale tentaculaire», dit le français d’origine, qui a fait ses premières armes chez Brasseurs RJ, pour aboutir à la Brasserie Labatt, en passant par la Brasserie du Château, à Lausanne, en Suisse, et les Brasseurs de Montréal.

Bières 100 % bio

Brasserie New Deal produira des bières accessibles, ainsi que certaines spécialités, toutes à base d’ingrédients biologiques et locaux. Trois ont fait leur entrée sur le marché : la Boldwin Pale Ale Américaine à 4,6 %, la Boldwin Bitter Extra Spéciale à 5 %, et la Boldwin IPA Américaine à 6 %.

Servies en canette de 473 ml ou en fût, elles sont en vente partout au Québec, dans les épiceries spécialisées, les grandes surfaces, les bars et les restaurants. À plus long terme, la brasserie envisage d’exporter aux États-Unis.

La Brasserie New Deal Brewing Co. est située au 1500 rue Nobel, à Boucherville.