30 ans pour Les 3 Brasseurs
Photo Les 3 Brasseurs
Soirees_300_250

Les origines des 3 Brasseurs reposent sur une tradition familiale de brassage solidement ancrée depuis 1863 et son nom rend hommage à trois brasseurs, Raoul, Desiré et Florent, s’étant associés afin de fonder une brasserie qui deviendra l’une des plus importantes de France. Plusieurs générations de brasseurs plus tard, les descendants fondent en 1986 une microbrasserie de quartier à la Place de la Gare à Lille; le premier 3 Brasseurs est né.

Il s’agissait du premier bar-restaurant de France fabriquant de la bière fraîche, non pasteurisée, à partir d’ingrédients frais de qualité, selon des recettes traditionnelles et brassée sur le site même du restaurant, sous le regard attentif et impressionné de la clientèle. Bref, la formule distinctive qui fut reprise par la chaîne par la suite, tant en France qu’outre-mer.

Ce premier restaurant-brasserie est d’ailleurs un immense succès alors que plus de 100 000 litres de bière sont servis la première année et plus de 220 000 litres deux ans plus tard. Avec un tel engouement, c’est sans surprise que l’ouverture de nouvelles succursales a rapidement suivie, d’abord en France, puis à l’étranger, notamment en Belgique, au Canada et dernièrement au Brésil.

L’histoire des 3 Brasseurs en sol canadien débute au Québec, à Montréal, sur la rue St-Denis, le 21 juin 2002. On raconte que lors de l’ouverture en soirée, les employés s’affairaient encore à tout nettoyer et à finaliser les préparatifs lorsque le patron, trop excité à l’idée de lancer la soirée, décide d’ouvrir les portes. À peine un peu plus d’une heure plus tard, on se doit de refuser l’entrée aux clients qui ne cessent d’affluer.

Une recette gagnante

Depuis ce premier restaurant canadien, 17 autres établissements 3 Brasseurs ont fait leur apparition au Canada, majoritairement au Québec et plus récemment en Ontario. Dans quelques semaines, un troisième ouvrira d’ailleurs ses portes à Toronto, celui-ci, dans le quartier branché de Liberty.

En plus de sa passion pour la bière, Les 3 Brasseurs doit son succès à son respect pour l’histoire du brassage et du savoir-faire de ceux qui étaient brasseurs avant eux. C’est pourquoi, encore aujourd’hui, les restaurants de quartiers rendent hommage à l’époque où chaque village avait son propre brasseur en ayant des bières brassées sur place dans chaque établissement, et surtout, une bière exclusive, dite « de quartier », concoctée par le brasseur de la place, à son image.

Les bières, tout comme les styles offerts par la brasserie, ont grandement évolué depuis les premières succursales et reflètent bien les tendances dans le milieu brassicole actuel. De même, en cuisine, la sélection s’inspire des plats offerts dans les brasseries du Nord de la France, notamment les flammekueches, sans pour autant délaisser les classiques de pub reconnus tels que fish n’ chips, jarret de porc braisé, tartare de boeuf, steak et frites, moules, saucisses et choucroute et bien sûr quelques poutines. Le menu a d’ailleurs été conçu et maintes fois revampé, toujours avec le souci de s’accorder aux diverses bières offertes. Les plats présentés sont évidemment mariés à des bières particulières suggérées afin de rehausser les saveurs et créer des expériences sensorielles réussies.

Une bière spéciale pour les 30 ans

Afin de souligner le 30e anniversaire en grand, la brasserie a proposé à la fin de l’été, la Saison des Flandres, une bière évoquant les origines de la marque brassée avec trois sortes de céréales (orge, avoine et froment), trois houblons français (Aramis, Strisselspalt et Bouclier), le tout fermenté par une levure Saison afin de créer une bière légère et désaltérante, à 4,6 % d’alcool. Blonde scintillante, elle proposait des flaveurs maltées, des notes d’agrume et d’épices, ainsi qu’une finale sèche. Son amertume avait sans trop de surprises été calculée à 30 IBU; une belle réussite que l’on souhaiterait bien revoir sur les pompes de leurs établissements éventuellement…

Ateliers_300_250