Genèse
Crédit photo DDC
Soirees_300_250

Style : Triple aux abricots, 9% alc./vol.

D’origine chinoise où il est cultivé depuis plus de 2000 ans, l’abricot n’arrivera toutefois en France qu’au XVe siècle, où il sera réellement cultivé quelques 3 siècles plus tard. Ce sont les missionnaires espagnols qui l’implanteront en Californie à la même époque. Bien que nécessitant des étés chauds et humides, l’abricotier finira toutefois par s’implanter au Québec, notamment à Dunham qui offre une production 100% Québécoise!

Riche en lactones, l’abricot offre un profil aromatique qui s’entendra à merveille avec les vins blanc de type chardonnay. C’est donc naturellement qu’il s’entendra avec l’équivalent « bière » du chardonnay : la triple.

La microbrasserie Dieu du Ciel a ainsi judicieusement choisi le fruit, offrant à la fois des notes sucrées et acides, pour aromatiser sa nouvelle triple de la série Momentum : La Genèse.

Offrant des notes épicées de poivres sauvages et de girofle, florales de chèvrefeuille et de pétales de roses, fruitées de zestes de citron et de fruits jaunes, la Genèse offre en finale des arômes d’abricots bien présents. Légèrement acidulée, elle cachera délicieusement un pourcentage d’alcool pourtant assez élevé.

Alors avec quoi l’accompagner?

Très riche en lactones, l’abricot se plaira avec tous les ingrédients de la même famille aromatique : pêche, vanille, sirop d’érable, porc, pétoncle, amande, pacane, noix de coco, miel, sirop d’érable, muscade, curry, scotch, saké, rhum brun.

Outre la tarte à l’abricot ou le très anglais lapin à l’abricot et au panais, essayez le duo boudin et pétoncles poêlées, accompagné d’un crumble d’amandes et abricots séchés, pêches saupoudrées de curry et flambées au scotch, et carottes et panais rôtis au miel. Essayez un flanc de porc que vous aurez fait cuire longuement dans un mélange de nectar de pêche, de nectar d’abricot et de rhum brun, que vous grillerez par la suite en le laquant au sirop d’érable, sauce soja et vinaigre balsamique. Servez-le avec une salade de pommes jaunes, pacanes et vieux cheddar. Plus traditionnels, les classiques curry au lait de coco seront merveilleusement bien mis en valeur par la bière. Laquez vos brochettes de poulet au miel, gingembre et zestes de citron et servez-les sur un riz à la noix de coco râpée, abricots séchés et banane. Tentez les simplissimes croutons de fromage de chèvre au miel, abricot et pistache. En dessert? Optez pour des abricots pochés au sirop d’érable, muscade et rhum brun. Essayez une pana cotta au lait de coco et rhum, parsemée de morceaux d’abricots frais et de pêches, arrosée d’un filet d’érable. Transformez le traditionnel pudding chômeur en y ajoutant pêches et abricots et en le servant avec une sauce caramel au scotch.

Si vous ratez le momentum en ratant la Genèse et désirez cuisiner avec l’abricot ou des ingrédients riches en lactones, rattrapez-vous avec la Tante Tricotante Chardonnay de la Microbrasserie du Lac-St-Jean, la Buteuse du Trou du Diable, la Maudite de Unibroue, qui vous offrira des notes d’abricots confits, la St-Ambroise à l’abricot de McAuslan, ou avec L’Empêchement de la Microbrasserie du Lièvre, une bière sûre à la pêche, qui partage des composés aromatiques avec l’abricot, tout comme la Iceberg, une double IPA aux pêches.

Pour plus d’informations sur les lactones.

Ateliers_300_250