Que faites-vous comme recette avec un poulet ? Le traditionnel poulet rôti au four ou peut-être êtes-vous de ceux qui aiment la recette de poulet à la bière, ledit poulet trônant fièrement sur sa canette de bière dans le BBQ. Mais encore là, on passe à côté d’une belle expérience gastronomique.

La cuisson de la volaille, que celle-ci soit de la taille d’une caille ou de celle d’une dinde se doit de respecter la même consigne : ne jamais assécher la viande. Si la viande est trop sèche, l’expérience sera ratée même si la qualité de votre volaille était sans reproche.

Pour éviter d’assécher votre viande, il est nécessaire de s’assurer qu’elle ait toujours un peu de liquide à la cuisson. Vous remarquerez que les chefs n’hésitent pas à arroser souvent le dos de la volaille pendant la cuisson. Un petit truc que vous devriez faire avec toutes les viandes.

Dans cet édition, je vous propose trois recettes qui incluent de la bière, une avant la cuisson, une pendant la cuisson et une après la cuisson.

Marinade asiatique et bière blanche

À utiliser sur vos viandes blanches, telles que la volaille. Elle se conserve très bien au frigo pendant une semaine et peut être utilisée avant la cuisson sur BBQ, par exemple.

 

[divider]Ingrédients[/divider]

1/2 tasse d’huile végétale

1 tasse de bière au gingembre

1/3 de tasse de sauce soya

1/2 tasse de bière blanche

3 gousses d’ail hachées finement

1 oignon vert haché finement

Le zeste d’une orange

Le zeste d’un citron

Poivre blanc moulu

Gingembre frais râpé, au besoin

[divider]Préparation[/divider]

– Préparer votre marinade en incorporant tous les ingrédients.

– Tremper votre volaille et laisser reposer pendant 24 heures avant utilisation.

– Cuire à votre convenance.

Pour un goût plus prononcé de gingembre, vous pouvez rajouter 5 ml de gingembre frais râpé.

Waterzoï de poulet à la Triple

Une bière Triple, bien maltée et alcoolisée sera nécessaire pour cette recette typique de Belgique. Un plat mijoté à feu doux qui permet à la chair de cuire lentement.

[divider]Ingrédients pour 4 personnes[/divider]

6 poitrines de poulet

1 1/2 tasse de bière Triple de votre choix

2 tasses de fond de volaille liquide

2 tasses de crème fraîche

1 oignon

Beurre

1/2 tasse de persil

1 c. à thé de coriandre

Sel et poivre

[divider]Préparation[/divider]

– Faire revenir les poitrines de poulet dans du beurre, dans une cocotte. Saler et poivrer et les garder au chaud.

– Hacher finement l’oignon et faire suer dans la cocotte avec du beurre.

– Verser la bière et faire réduire de moitié et ensuite ajouter le fond de volaille et faire réduire du tiers.

– Terminer en ajoutant la crème fraîche, le persil et la coriandre. Diminuer le feu. Faire réduire jusqu’à l’obtention d’une sauce épaisse.

– Laisser mijoter les poitrines de poulet environ 20 minutes.

Couper les poitrines sur une assiette et napper de sauce. Servir avec une purée de pommes de terre.

Sauce veloutée aux agrumes et à la Blanche

Le mariage d’agrumes, de coriandre, de bière blanche et de crème est parfait pour accompagner un poulet rôti. Une recette simple, mais onctueuse qui plaira à vos convives.

[divider]Ingrédients pour 4 personnes[/divider]

100 ml de beurre

100 ml de farine

300 ml de bouillon de volaille

200 ml de bière blanche

15 ml de crème 35 %

4 oranges

1/2 tasse de coriandre fraîche

[divider]Préparation[/divider]

– Dans une casserole, mélanger le beurre et la farine jus-qu’à l’obtention d’un roux (environ 2 minutes). Ajouter le bouillon de volaille et la bière blanche et remuer à l’aide d’un fouet jusqu’à consistance d’une sauce épaisse.

– Ajouter la crème 35 % et laisser mijoter à feu doux pendant 10 minutes.

– Préparer des zestes d’orange à l’aide d’un zesteur. Récupérer le jus des oranges.

– Ciseler la coriandre.

– Mélanger les zestes, le jus et la coriandre dans la sauce et laisser mijoter à feu doux pendant 20 minutes.

Servir la sauce chaude ou froide sur la volaille de votre choix.

Accords bières et volailles

Je le dis souvent, c’est la sauce qui fait le plat et c’est le plat qui fait l’accord, donc c’est la sauce qui fait l’accord. Dans ce cas-ci, trois recettes différentes pour trois bières différentes.

Blonde douce

Les blondes douces laissent de la place aux épices de la sauce. Leurs arômes discrets de pain et la légère amertume en fin de bouche ne dérangent pas trop le caractère de chaque plat. Un accord tout en douceur

Blonde ronde

C’est le sucre du malt ou le sucre ajouté qui viendra titiller un peu les papilles en face des différentes sauces. On aime le fait que la rondeur de la bière vienne accentuer les épices des sauces, tout en coupant l’amertume et la fraîcheur de certaines.

Blanche amère

Pour les plus téméraires, des accords sur l’amertume de la bière et la légère acidité de la céréale qui viennent s’amuser avec les épices des sauces et l’amertume du velouté. On aime les accords de contraste.