Memphré
Soirees_300_250

Après 18 mois de transition, la Memphré inaugurait officiellement sa brasserie dans le quartier industriel de Magog, le 20 mai dernier. Le but de l’opération ? Repositionner la microbrasserie sur la scène brassicole québécoise avec des produits revus et améliorés et une offre élargie, autant en quantité qu’en qualité. D’ailleurs, la terrasse du brouepub qui nous offre en été une vision magnifique sur le lac Memphrémagog est une excellente occasion pour venir goûter ces changements…

 

L’opération a un nom : David Plasse, que les copropriétaires, Todd Pouliot et Jennifer D’Arcy, sont allés chercher vers juillet 2013 expressément pour réaliser l’expansion. « La tâche est assez ardue, d’admettre le directeur des opérations et brasseur de Microbrasserie la Memphré – Fabrique à bière, à qui on a confié ce moyen mandat, et c’est avec beaucoup de motivation, un peu de naïveté et de l’aide que j’embrasse cette aventure », partage celui qui a toujours voulu revenir s’établir à Magog et brasser de la bière. Voilà qu’il fait d’une pierre deux coups !

Pour l’histoire, la brasserie qui occupait autrefois le sous-sol de la Memphré a été démantelée simultanément avec le démarrage de la brasserie du 2125, rue Tanguay. Un virage qui, grâce à un nouveau local de 4500 pi2 et des équipements plus sophistiqués, a donné lieu à de nouvelles opportunités d’affaires, dont l’obtention de ce permis de brassage industriel qui permet dorénavant d’aller voir ailleurs. Les premiers brassins qui datent d’octobre dernier ont déjà été distribués dans quelques établissements de la province.

Dotée désormais d’un système vapeur de 10 bbl, la Memphré peut sortir de ses assises en matière de styles. « Par exemple, en début d’année, on a brassé la première Lager de la Memphré, La Pilsner Néo-Zélandaise, impossible à faire à partir de nos anciens équipements », en plus des casks qui se re-trouvent entre autres régulièrement à L’Isle de Garde et d’autres petits releases de bouteilles limités et ponctuels comme la Ralph Merry, qui a été embouteillée 255 fois récemment.

Hormis les sept bières régulières figurant à l’ardoise – qui ont toutes été changées, parfois même modifiées à 100 % –, la Memphré sort une saisonnière par moment et des nouveautés comme la Hatley, une Pale Ale brassée avec les houblons de la houblonnière du Canton de Hatley.

 

Jennifer D’Arcy, David Plasse et Todd Pouliot, dans leurs nouvelles installations.

Ateliers_300_250

Comments are closed.