Atelier 300 250

Conseils de dégustation

Il est important de bien sentir les arômes et de goûter les éléments séparément avant de les conjuguer en bouche. De cette façon, il sera plus facile et intéressant de remarquer les influences de chacun sur l’autre.

[divider]L’accord du mois[/divider]
[column size=one_half position=first ]

Kellerbier

Bière: Les Trois Mousquetaires[/column]
[column size=one_half position=last ]

Oktoberfest

Saucisse: Veau et porc, lait écrémé, oignons, ail, persil frais et assaisonnement[/column]
Accord Bien sûr, ces éléments d’influence allemande vont probablement bien ensemble, mais pourquoi ? Car les notes céréalières de la bière enrobent la saucisse pour en faire un assemblage délicat, mais prononcé en bouche. Dans un accord vert-épicé, la douce amertume du houblon est rehaussée par le persil et le poivre de la saucisse. Une délicate danse de tous ces éléments pour notre palais. Une excellente façon de bien mettre en valeur ces deux produits.

[divider]Accord #2[/divider]
[column size=one_half position=first ]

Route des épices

Bière: Dieu du Ciel ![/column]
[column size=one_half position=last ]

Acapulco

Saucisse : Porc, veau et bœuf, jalapeños, chili broyé et ail. Très épicée.[/column]
Accord Une bière au caractère particulier. Au nez, de belles notes de caramel, de fruits et de poivre. Pour la saucisse, elle révèle ses épices en fin de bouche. La combinaison des deux est une franche escalade dont la première partie mettra en valeur les notes de caramel et de fruits de la bière. Par la suite, le piquant de la saucisse fait tranquillement sa place et le tout culmine en beauté avec une longue finale poivrée.

[divider]Accord #2[/divider]
[column size=one_half position=first ]

Dominus Vobiscum Double

Bière: MicroBrasserie Charlevoix[/column]
[column size=one_half position=middle ]

Lapin noisette

Saucisse: Lapin et porc, noisettes et assaisonnement.[/column]
Accord Les notes sucrées de la saucisse et la texture de la noisette nous invitent à rincer le tout avec cette bière dont les arômes de fruits confits et de fruits secs nous ont guidés vers le choix de cette bière. Ce qui laissait présager un mariage éclatant est réussi. Les sucres de la bière et de la saucisse sont complémentaires sans être en déséquilibre et laissent place à une douce amertume. Dans une courte finale, la légère amertume invite la noisette à revenir nous dire qu’il serait intéressant de répéter le tout pour confirmer l’expérience.

Atelier 300 250