Le réseau de distribution de Brasseurs du Nord, les brasseurs des bières Boréale, profitera à deux autres microbrasseries. Les bières de Brasseurs du Temps (BDT) et de la brasserie West Shefford seront désormais disponibles dans un plus grand nombre d’épiceries, de dépanneurs et de boutiques spécialisées, sur un plus vaste territoire dans la province.

Le 22 octobre dernier, Brasseurs du Nord dévoilait qu’elle s’associait à West Shefford pour distribuer ses produits dans plus de 2500 points de vente au Québec. Cette étape est importante pour la microbrasserie située à Bromont, en Estrie, qui, jusqu’à maintenant, vendait seulement ses bières dans les bars et dans les restaurants. Le partenariat a d’ailleurs accéléré ce projet de l’entreprise, explique Jeff Stinco, copropriétaire de West Shefford. « On voulait se lancer dans la bière pour consommation à domicile, mais nous avions constaté qu’il y avait plusieurs défis et on pensait peut-être y repenser une autre année », raconte-t-il.

West Shefford vendra donc « Cette sorte-là » (blon­de), « L’Autre sorte » (rousse) et « Les Trois lettres » (IPA) dans le classi­que « 6 pack » format canette. Jeff Stinco a aussi fait appel à des stratèges qui ont accompagné son groupe Simple Plan pour trouver un design attirant. « On voulait se distinguer des cli­chés de l’univers monde de la bière, autant du ma­chisme des major ou des références à la mythologie ».

BDT, microbrasserie bien connue de Gatineau, est elle aussi nouvellement partenaire avec Brasseurs du Nord. Comme West Shefford, BDT pourra augmenter son volume de production en brassant quatre de ses bières directement de l’usine de Brasseurs du Nord. Pour le président, Alain Geoffroy, ce coup de barre s’imposait pour son entreprise, qui avait atteint son maximum de production et qui ne répondait plus à la demande insistante. «Il fallait absolument résoudre ce problème-là, du man­que de disponibilité des produits », témoigne-t-il. L’entente avec Brasseurs du Nord lui aura justement permis de diminuer les risques d’une expansion industrielle coûteuse qu’il avait envisagée.

Les amateurs des bières de BDT peuvent donc désormais se procurer en boîtes de quatre bouteilles, la Bouillon de la Chaudière (Weizen), la Carpe Diem (IPA belge), la DumDuminator (Doppelweizenbock) et la Diable au Corps (IPA Impériale). Une boîte « mix » des quatre produits en format 341 ml sera aussi disponible dans 800 établissements spécialisés au Québec.

Avantages pour Brasseurs du Nord et points de vente

Le développement d’une telle stratégie n’est pas indissociable avec le changement de propriétaire des bières Boréale, acquises en juin 2013, par le Fonds de solidarité FTQ. La nouvelle direction s’est penchée sur les places encore restantes dans ses véhicules de livraison et y a vu une occasion d’affaire pour elle-même, et pour d’autres microbrasseries. « Ça a toujours été important pour Brasseurs du Nord de développer l’industrie », explique Stéphanie Robitaille. « Nous, on se dit, plus les gens vont connaître les bières de microbrasseries, que ce soit la nôtre, ou celle des autres, plus notre part de marché va grandir », ajoute-t-elle.

Ce genre d’entente réjouit également les épiceries et les autres points de vente de bières de microbrasseries, car elle facilite l’accès à de nouvelles bières en demande, sans avoir à multiplier ses fournisseurs. La formule leur permet aussi d’être assurés de la quantité et la qualité de leur approvisionnement.