Atelier 300 250

Une fois n’est pas coutume. Je vous propose exceptionnellement une recette sans bière dans ce numéro de Bières et plaisirs. J’ai décidé de me consacrer aux accords bières et mets d’un plat très prisé en ce printemps : le homard

Le homard est le crustacé préféré des Québécois lorsque sa saison de pêche commence, généralement à partir de la mi-avril. On aime sa chair délicate et son goût légèrement sucré.

Au Québec, les homards vendus en poissonnerie proviennent du nord-est du Canada. On y trouve du homard des Îles-de-la-Madeleine, de l’Île-du-Prince-Édouard ou du Nouveau-Brunswick. La variété pêchée est le homard dit « homard canadien ». Sa carapace est légèrement brune avant la cuisson. En Europe, le homard est appelé « homard breton » et est de couleur bleue. Notons également que le prix de ce dernier est beaucoup plus élevé. Les touristes européens raffolent donc d’un homard canadien sur le bord du fleuve.

Le homard offre une chair délicate. Il faut donc le cuire avec douceur et délicatesse. Il existe différents techniques de cuisson :

La cuisson au bouillon

Cuisson la plus utilisée dans les ménages, elle consiste à plonger le homard vivant dans une eau salée en pleine ébullition. N’oubliez pas d’enlever les élastiques aux pinces et de surveiller la cuisson. En générale, la cuisson du homard demande 12 mi­nutes pour la première livre, puis 1 minute par 1/4 de livre supplémentaire. Commencez à calculer le temps de cuisson une fois que l’eau recommence à bouillir après avoir plongé vos homards.

La cuisson à la vapeur

Si vous n’avez qu’un ou deux homards à cuire et qu’ils font 2 livres et plus, la cuisson à la vapeur est à privilégier, car plus délicate; la chair du homard n’étant pas en contact avec l’eau. Les temps de cuis­son sont identiques à ceux appliqués à la cuisson au bouillon.

La cuisson au BBQ

La cuisson par excellence pour vous sentir sur le bord de la plage et profiter des arômes invitants du homard sur le BBQ. Idéale pour les homards de petite et moyenne taille, car la chaleur se doit d’être uniforme. La cuisson sur le BBQ permet également d’assaisonner et mouiller le homard pendant toute la cuisson. C’est ma cuisson préférée. La technique est très simple : il faut découpez le homard en deux et le poser sur la grille bien chaude. Le temps de cuisson est d’environ 10 minutes pour un homard cru d’une livre.

Accords mets et bières

Le homard se marie bien avec les assaisonnements habituellement réservés aux crustacés. Les agrumes, la coriandre et les herbes fraîches sont d’excellents alliés. Du côté des bières, je vous invite à vous diriger vers des saveurs similaires aux sensations différentes.

L’amateur de bières blanches douces aux légères notes d’agrumes appréciera cet accord. Un homard vapeur et la 1664 Blanc offre un mariage rafraî­chissant et tout en douceur. La Dominus Vobiscum Blanche est également une excellente complice des homards servis nature.

Du côté des amateurs de houblon, les American Pale Ale sont un excellent choix. Mais attention de ne pas avoir trop cuit votre homard, l’amertume en serait décuplée. Un beau soleil, une terrasse, une Yakima IPA de la brasserie Le Castor et un homard au BBQ arrosé d’un beau trait de citron frais. On vous réveille à quelle heure ?

 

Atelier 300 250