Source: http://glutenberg.ca/
Soirees_300_250

Je me souviens d’avoir rencontré deux gars motivés qui me parlaient, il y a deux ans, d’un projet de brasserie spécialisé dans les produits sans Gluten. L’idée était judicieuse, le « sans gluten » fait de plus en plus partie de nos préoccupations alimentaires et la bière est un aliment après tout.

Source: http://glutenberg.ca/

Enthousiaste, bien préparé et très courageux, le duo se préparait à ouvrir leur brasserie dans la région de Montréal. Ils allaient se confronter à un marché à l’énorme potentiel, mais ne proposant à l’époque pas de produits dignes de mention: Avant leur arrivée, aucune bière sans gluten n’avait réussi à me convaincre.

Julien Niquet et David Cayer créent Brasseurs sans Gluten. Au cours de l’été 2011, ils proposèrent leurs produits dans différents festivals et récoltaient les commentaires des consommateurs. J’ai été très agréablement surpris. Des bières sans gluten certes, mais qui ont du gout, du corps et de l’amertume. Ils ont même osé proposer leur bière dans le concours La Grande Brasse et ont fait bonne figure.

La particularité de Brasseurs sans Gluten, brasser des bières dans un environnement 100% sans gluten. La seule brasserie au Canada à proposer un environnement sans gluten.

La gloire à San Diego

En Mai 2012, dans le cadre du concours international de bières à San Diego, la brasserie a raflé la médaille d’or, la médaille d’argent et la médaille de bronze dans la catégorie « bières sans gluten ». Un exploit et le commencement d’une course folle et d’une success-story.

Plusieurs distributeurs américains et européens les ont contactés pour avoir leurs produits. Depuis les derniers mois, la bière est disponible sur le marché albertain ainsi que dans les Maritimes, l’ile du Prince Edward, l’Ontario et en Nouvelle-Écosse où la Glutenberg Blonde vend plus que tous les autres bières de la catégorie sans gluten réuni. Et le Nouveau-Brunswick me direz vous ? En 2013 !

La brasserie en profitera également pour débuter l’exportation aux États-Unis et en Europe. Un potentiel de vente énorme qui demande aux fondateurs de se préparer adéquatement pour ce genre de marché. Et pour tester le marché, ils commenceront par la Nouvelle-Angleterre et l’Italie.

Saviez-vous que toutes les bières de la brasserie sont analysées par un laboratoire privé et contiennent 0,00 partie par million de glutens. Plusieurs des compétiteurs n’arrivent pas à faire mieux que 5 à 10 parties par million. Autant dire que les nombreux acheteurs et distributeurs sont intéressés par leurs produits.

Un déménagement et une augmentation de la production

Afin d’augmenter la production pour répondre à la demande, la brasserie déménagera dans un local de 22 000 pieds carrés et de nouveaux équipements permettront de produire 50 000 hl par année. Pas mal pour une brasserie qui a moins de 3 ans.

Autre nouveauté, les Canadiens pourront continuer à consommer les bières Glutenberg en bouteille alors que le marché américain verra l’arrivée de canettes. Pourquoi pas au Canada ? Les propriétaires ne sont pas convaincus que les Canadiens et les Québécois veulent voir disparaitre le format de la bouteille. Le débat est lancé, mais il me semble qu’il serait judicieux de considérer d’avoir les deux formats: la gamme simple et les produits à valeur ajoutée.

Source: http://glutenberg.ca/

La Gamme Glutenberg.

La gamme Glutenberg est maintenant composée de 5 bières: la Blonde, la Rousse, la Pale ale américaine, la 8 (cuivrée) et la toute dernière, la Double belge (6,5% d’alcool). Une bière supplémentaire sera disponible pendant le temps des fêtes: la Glutenberg Imperial Sotolon, une bière inspirée de la sommellerie moléculaire qui goûte étrangement le sirop d’érable sans pourtant en contenir une goûte.  Une IPA est aussi à l’essai pour janvier 2013.

Soyons fiers de cette brasserie québécoise qui a réussi, en quelques mois à se positionner sur le marché international des bières sans gluten. Une success-story à suivre….

 

Ateliers_300_250

Comments are closed.