Soirees_300_250

Les Fromages

Epoisses Gaugry – Importation – France

Fromagerie familiale fabriquant un des rares fromages de type Époisses au lait cru disponible au Québec, ce fromage est connu pour ses notes puissantes, animales et fruitées. Lavé au Marc de Bourgogne, l’Époisses offre une croute aux notes liquoreuses. Plusieurs styles de bières se marient bien avec l’Époisses.

Tomme au Cidre de Glace – Le Pic – France

Fromage de chèvre lavé au cidre de glace pendant un affinage de 5 mois, il développe des notes légèrement caprines avec des accents de pomme confite. Ce fromage apprécie les bières au caractère tranchant et au corps légèrement minéral.

Marechal Suisse – Importation – Suisse

Pâte pressée cuite provenant du Canton de Vaud, ce fromage est brossé aux herbes fines à la fin de l’affinage, lui procurant des notes herbacées et une saveur de noisette prononcée sur un caractère puissant.

 Les Bières

Fruitée – Cuvée Boréale Pommes et Canneberges – Brasseurs du Nord

La Cuvée Boréale que nous dégustons a été brassée au début de l’été. Ses notes de pommes sont plus liquoreuses. Un nez de vin de Jurançon s’exprime timidement. Avec l’Époisses, c’est un des meilleurs mariages que nous avons dégustés. Le gras de l’Époisses et ses notes de liqueur s’associent à la bière se terminant sur une finale de pommes confites. Avec la Tomme de chèvre, une entrée en bouche sucrée suivie d’une finale plus caprine et crayeuse. Le Marechal, lui, ne laisse aucune place à la bière.

 Blonde forte – Dominus Vobiscum Triple – MicroBrasserie Charlevoix

Une des très belles interprétations du style Triple de Belgique avec ses notes d’alcool, de malt et de sucre sur un nez légèrement épicé. L’Époisses n’apprécie guère cette bière et fait ressortir le gout métallique de la levure. La Tomme de chèvre se marie sans la croute, plus amère. Une finale de coriandre pointe son nez accompagné des notes caprines du fromage. Le Marechal se marie sans excès avec la bière, un mariage tout simplement agréable.

 Ale forte – Vent d’Anges vieillie en fût de chêne – Broadway Pub

À l’unanimité, on a tous découvert la marmelade d’orange au nez de cette Vent d’Anges vieillie en fût de chêne. En bouche, c’est le citron confit suivi de notes de bois. Dommage, l’Époisses fait ressortir l’amertume et termine sur une note marquée de cuir. L’acidité de la Tomme de chèvre s’amuse à jouer avec nos papilles; une tarte au citron meringuée, un merveilleux mariage. Le Maréchal se réjouit de partager un bon moment avec cette bière: noisettes, marmelade et boisé en finale.

 IPA – Boréale IPA – Brasseurs du Nord

Un nez floral se laisse apprivoiser pour cette IPA qui plaira à beaucoup d’amateurs. En bouche, l’amertume de la bière se conjugue avec le sucré des malts. Elle se marie très bien avec des fromages aux notes grasses et animales. Dès l’entrée de bouche, l’Époisses montre agréablement son amertume marquée, la finale est légère et minérale. Avec la Tomme de chèvre, aucun des deux produits se démarque. Le Maréchal est apprivoisé par la bière et se transforme en noix de Grenoble fraichement cueillie.

 IPA – Oxymor IPA – Oxymor (Pit Caribou)

Cette IPA traditionnelle dégage un nez de houblon herbacé et épicé. En bouche, l’amertume est franche agréablement compensée par des notes sucrées et une finale de conifère. Sur la bière, l’Époisses est amer et intense; la finale est longue, très longue. La Tomme apprécie la bière et ses notes de caramel sur une finale de pins, tout en douceur. Le Maréchal accentue l’amertume de la bière, ce n’est pas le mariage le plus intéressant.

 Fruitée – St-Barnabé Sud – Le Bilboquet

Un nez franc de compote de fraises suivie, en bouche, de notes sucrées, fruitées et légèrement acidulées. L’Époisses est heureux, la fraise explose en bouche et l’amertume du fromage disparait complètement. La Tomme de chèvre s’efface devant la bière, qui l’aurait cru. Plus aucune acidité, mais la finesse d’un lait de chèvre, à la fraise. Avez vous déjà mangé des noisettes et des fraises? Nous non plus. Le mariage avec le Maréchal n’est pas désagréable, mais pas exceptionnel.

Ateliers_300_250