En direct du Danemark, Midtfyns Bryghus brasse sa Imperial que j’ai savouré avec plaisir. Comble de bonheur, c’est une bouteille que j’ai prise au hasard sur la tablette!

avec des reflets rubis foncé, cette est opaque, ce qui ne me surprend point pour ce style de . La mousse beige qui s’assoie sur le liquide se transforme doucement en une très mince couverture. Quelques gorgées plus tard, un peu de dentelle sera laissée sur les parois du verre. Une entrée en la matière qui rencontre les attentes.

Le stout impérial est associé à certaines saveurs, arômes et . À mon grand plaisir, le bouquet de cette bière m’en offre une grande partie. Je vous les défile un à la suite de l’autre : orge torréfiée, , noir, cacao, une touche de vanille et un soupçon de fruité. Un tel éventail me met l’eau à la bouche et c’est en espérant que je m’apprête à y goûter.

C’est toujours un soulagement lorsque les saveurs suggérées par les arômes se retrouvent dans la bière. Et c’est le cas ici. Après avoir détecté de l’orge torréfiée, un filet d’orge brûlée se pointe. Des combinaisons de chocolat noir et de café noir, puis de cacao et de vanille, se présentent tour à tour. La gorgée se termine sur des notes d’orge torréfiée avec une petite présence aigrelette.

Légèrement sucrée, cette Imperial Stout offre aussi une texture légèrement huileuse.

En deux mots : bien bon.

A propos de l'auteur

Chroniqueur depuis les premiers balbutiements de Bières et Plaisirs, Sylvain Cloutier n’hésite pas à partager sa passion et ses connaissances sur la bière. Butinant de brasseries en festivals. ses nombreux voyages à travers le monde permettent d’appuyer son analyse de la dégustation avec plusieurs repères internationaux. Quelle que soit la bière qu’on lui présente, il trouvera un moyen de la savourer avec grand plaisir.

LAISSER UN COMMENTAIRE - MEMBRES FACEBOOK SEULEMENT