Cent fois plus atmosphérique que Glasgow, l’autre métropole écossaise, Édimbourg, a tout pour charmer le voyageur québécois en quête de la vieille Europe. Avec son château hissé sur un promontoire rocheux, ses nombreux escaliers de pierre reliant la basse ville moderne et la haute ville ancienne, ses bâtiments remplis d’histoire et tous ses bars à «real », «Embra» séduit facilement tout type d’assoiffé. Si vous êtes du type «» (et quelque chose me dit que c’est le cas), voici donc cinq des meilleurs endroits où se prélasser les papilles.

The Halfway House, au 24 Fleshmarket Close

En dévalant un «close», ces escaliers de pierre entre la vieille ville et la nouvelle ville plus bas, on peut croiser plusieurs petits commerces qui y sont dissimulés. Le seuil croche de la porte du Halfway House, dans l’escalier du Fleshmarket, n’est certes pas inspirant si on recherche un endroit grandiose. Cependant, une fois pénétré, ce petit pub de la grandeur d’un salon devient charmant on ne peut plus rapidement. Ces murs obliques s’assurent de placer chaque petite table dans un coin intime avec vue sur le bar. On se sent vraiment comme si on était dans un sous-sol chez un oncle. Le proprio est celui qui sert les bières locales en , puis sa femme est à l’oeuvre dans la cuisine derrière. Les repas faits maison, des tourtes de gibier à l’agneau aux herbes, valent toujours le coup. Ne manquez pas aussi la «cullen skink», cette crémeuse soupe de poisson à l’écossaise. Les 4 ales en rotation sont toujours issues de petites brasseries de renom et sont d’autant plus en parfaite condition; chose essentielle pour de telles bières gazéifiées naturellement et non pasteurisées.

The Guildford Arms, au 1 West Register Street

Si le Halfway House est confortable, modeste et familier, le Guildford Arms est élégant, formel et peut-être même d’apparence pompeuse. Le superbe plafond et les nombreuses ornières d’une autre époque contribuent grandement à cette première impression de luxe, mais les 8 bières en cask provenant d’excellentes brasseries du Royaume-Uni en plus de 12 bières en (gazéifiées artificiellement) réussissent à vous mettre à l’aise à coup sûr. La boustifaille est plus dispendieuse, ce qui n’est pas très surprenant étant donné le somptueux décor, mais certains plats valent leur pesant d’or (le haggis dans une sauce au , par exemple). Si vous passez quelques jours à Édimbourg, il y a de fortes chances que le Guildford Arms serve la sélection de bières locales la plus captivante du moment.

Cloister’s Bar, au 26 Brougham St.

Dans le quartier Tollcross, à environ 25 minutes de marche du centre-ville, cet attrayant pub offre 9 bières en cask aux côtés de boustifaille simple, lourde et savoureuse. La sélection de bières n’est peut-être pas aussi recherchée que celle du Guildford Arms, mais elle vous séduira tout de même si vous en êtes à votre première en ville. De plus, le service amical, la faune locale débridée et le décor méditatif créent une ambiance mémorable… surtout si vous êtes capable de vous trouver une table pour l’apprécier. Le Cloister’s n’a peut-être pas le confort familial du Halfway House, ou la belle extravagance du Guildford Arms, mais il peut se vanter d’être un des endroits les plus festifs en ville où l’on peut s’abreuver de bières en cask de qualité.

The Bow Bar, au 80 West Bow

Tout près du Grassmarket se retrouve ce petit bar sans distinctions apparentes. Quelques items de collectionneurs brassicoles décorent les murs, comme dans plusieurs bars à bières. Quelques tables, un long bar brun. Le calme plat en après-midi. Idéal pour une belle pinte et une conversation. La sélection de bières locales ravit toujours les chasseurs de grands crus bien informés et sait rendre curieux tout amateur par l’obscurité de certaines de ses sélections. Fait intéressant à noter: la bière en cask ici n’est pas servie à l’aide d’une pompe manuelle, comme partout ailleurs en ville. Des «tall fonts», ou fontaines à air, sont utilisées. Aucun gaz n’est rajouté et le résultat en bouche est sensiblement le même que celui obtenu par la pompe manuelle.

BrewDog Edimburgh, au 112-114 Cowgate

BrewDog est une microbrasserie reconnue pour employer tous les moyens afin de faire parler d’elle. Vous avez déjà entendu parler d’une bière au-delà de 40% d’alcool, embouteillée dans un écureuil empaillé? C’est eux. Ce bar vise les mêmes objectifs. Afin d’attirer l’attention, le BrewDog Edimburgh s’est doté du plus grand nombre de bouteilles internationales en ville; et toutes de qualité par surcroît. En fût, les créations de BrewDog sont en évidence, ce qui n’est pas surprenant. Stouts impériales vieillies en fût de whisky d’Islay, Double IPAs, Pale Ales surhoublonnées… bref, tout ici a de l’impact. Sauf peut-être l’environnement industriel moderne qui n’a rien du charme des pubs précédents. Si vous salivez à l’idée de sortir, l’espace d’une soirée, du monde des bières de soif conditionnées en cask qu’est le Royaume-Uni, ce bar devrait vous laisser pantois.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE - MEMBRES FACEBOOK SEULEMENT