Dominique, brassée par l’américaine Goose Island Beer Company, a ma préférée cette semaine.

Avec son teint cuivré, Dominique est aussi limpide et n’affiche pas d’effervescence. Elle se coiffe d’un petit anneau de mousse fauve, qui laisse derrière elle une belle dentelle.

Son parfum est composée premièrement d’une touche de boisé. Difficile de ne pas humer l’alcool puisqu’une bouteille en contient tout juste sous les 9 %. et légère aigreur viennent compléter le tout. Un bouquet mais bien plaisant.

Les premières impressions de la gorgée initiale sont légèreté et rafraîchissement ce qui surprend un peu de la part d’une bière sure. Aucune surprise non plus a goûté le boisé puisque la bière a vieillit en . Malt, alcool et la chaleur associée à l’alcool suivent. Encore ici, la simplicité s’associe au plaisir de la savourer. Dominique me quitte sur des tons de boisé auquel s’est associé un légère présence d’alcool.

Cette bière offre un corps moyen mais qui tire vers le corsé. Sa carbonatation est sous la moyenne ce qui ne me surprend considérant le pourcentage d’alcool qu’elle contient. Le caramel, présent en bouche, la rend moyennement sucrée. Sa texture est coulante puisqu’elle se laisse boire toute seule.

En résumé : bien bon.

LAISSER UN COMMENTAIRE - MEMBRES FACEBOOK SEULEMENT